La fabuleuse histoire de l'AJA ![Ancien] William Prunier au Canet-en-Roussillon

Retrouvez ici le parcours de l'AJA à travers les ans.
Avatar de l’utilisateur
Quand je vois rougir ma trogne
Je suis fier d'être Bourguignon !
Localisation : Dijonnais exilé dans le Pays de Montbeliard

[Ancien] William Prunier au Canet-en-Roussillon

Messagepar Frenchy21 » 09 mai 2013, 14:16

ITW de William Prunier, entraineur de l'US Colomiers Football, paru dans la Depeche.
News:
William Prunier : «L'humilité rapproche du talent»

William, quelle est votre réaction maintenant que Colomiers est en National ?

Cela récompense tout le travail fourni par ce groupe. C'est mérité. Cette saison a été longue, nous avons beaucoup souffert mais nous avons été récompensés. Et face à Pau (2-1), les gars ont été au bout d'eux-mêmes. C'est bien, ce groupe a des valeurs, ce club a des valeurs, plein de choses et il n'y a pas que l'argent qui mène à la réussite.

Lorsque Pau a ouvert la marque à l'heure de jeu, étiez-vous inquiet ?


Non même si nous avons pris un coup sur la tête. Mes joueurs ont de la ressource. Nous les avons pressés, harcelés, et ça a payé. Je n'ai pas dérogé à mes principes de jeu et nous sommes revenus.

Avec deux buts inscrits par des joueurs issus du banc dont le dernier, magnifique, du jeune Bouzemada.

Lorsqu'il est entré en jeu, je lui ai dit : «Lâche-toi !» C'est un garçon techniquement à l'aise, doté d'une belle frappe. Vous savez, il sort d'un club de DHR à côté d'Arles, il était initialement venu pour la réserve. Clet, l'autre buteur, je l'ai fait venir des Municipaux de Toulouse. Ettien, lui, on a été le chercher en DHR, à Croix-Daurade. On fait avec nos moyens, on se débrouille.

Colomiers, c'est vraiment un club à part.

Oui, c'est un club amateur avec de vraies valeurs. Nous disposons d'un petit budget, d'un petit effectif et il a donc fallu se débrouiller avec. Ça tombe bien, j'aime ça !

Ce parcours avec ces jeunes, ça ne vous rappelle rien ?

Si, l'époque des Pitchouns avec le TFC. Je retrouve des sensations vécues à l'époque. J'apprécie ce groupe, je tiens d'ailleurs à les féliciter pour avoir été à l'écoute toute cette saison. Comme je leur répète souvent, l'humilité rapproche du talent. On a débuté la saison avec l'objectif maintien, avec un budget réduit de moitié, il ne faut pas l'oublier.

Colomiers promu en National, le plus dur commence.

En effet, on va entrer dans un monde pro, avec des clubs qui descendent de Ligue 2, d'autres qui y étaient il y a un an et qui ne sont pas remontés. On ne se rend pas compte mais on pénètre dans un autre monde. Nous allons disposer d'un nouveau stade mais l'urgence, c'est de bien structurer le club à tous les niveaux. Songer aussi au recrutement, bien sûr. Si vous saviez tous les coups de téléphone que je reçois depuis des semaines, je suis parfois obligé de le couper. Je suis harcelé par les vautours (sic) qui sentent qu'il y a de la viande à manger. Mais nous ne leur en donnerons pas.

L'avenir immédiat, ce sont ces trois dernières journées de championnat à honorer.

Effectivement et nous allons jouer le jeu jusqu'au bout. Colomiers n'est pas en vacances. Dès demain, nous reprenons l'entraînement et mercredi ne sera pas férié pour nous. Nous respectons le championnat, il y a des adversaires qui jouent leur maintien. Et puis le mois de mai, ce n'est pas celui des vacances !

Avatar de l’utilisateur

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Axel89 » 09 mai 2013, 14:44

J'ai eu la chance de le rencontrer une fois et c'est vraiment quelqu'un de bien ! C'est beau ce qu'il est entrain de réaliser avec son club de Colomiers.

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar JLM18 » 13 mai 2013, 09:58

Belle ITW. On est pas dans la langue de bois et on sent un gars qui s'implique totalement :super:

Jod
Avatar de l’utilisateur
Le football est un sport
qui se joue à 11 contre 11......

...... Et à la fin,
c'est l'AJA qui perd !
Localisation : Au fin fond de la Ligue 2 !

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Jod » 02 déc. 2013, 15:59

News:
William Prunier : « le foot, c'est ma vie »

Image
William Prunier a pris de la bouteille, mais il garde un regard aiguisé sur le football, maintenant qu’il est au bord du terrain dans le rôle du coach qui sait se faire respecter. Comme quand il était joueur. - PHOTO BEP

Après 20 ans comme joueur pro, « la Prune » est devenu entraîneur, ne pouvant quitter le monde du football qui lui a tant apporté.

Personne n'a oublié William Prunier à Auxerre. Le défenseur central de l'AJA est resté pour tous, un joueur de devoir, physique à souhait, au tempérament « rugueux », impitoyable dans le marquage individuel prôné par Guy Roux. Un joueur exemplaire finalement, doté d'un excellent jeu de tête défensif, mais aussi offensif. Après un essai avorté comme adjoint de Stéphane Paille à Cannes en 2007, il s'est lancé dans le métier avec succès en DH, puis en CFA. Son équipe de l'US Colomiers, accédant même au National cet été. Elle y est actuellement 9 e avec 16 points, à 11 du leader le Gazelec Ajaccio FC qu'elle accueillera le week-end prochain.

William, pourquoi êtes-vous devenu entraîneur ?

Après 20 ans de carrière, j'ai cherché ma voie ailleurs que dans le foot. J'avais des pistes, mais je n'ai pas trouvé ce que je cherchais. Ça a pris du temps. Le foot, c'est ma vie. Quand j'ai arrêté de jouer, il a fallu que fasse mon deuil du métier. Je me suis remis en question, mais le football me manquait, les sensations, le stress, l'odeur des vestiaires, du terrain et du gazon coupé. J'ai décidé de passer mes diplômes. J'ai ainsi mon DEF complet et je peux entraîner jusqu'en National. On m'a proposé de passer le DEPF pour entraîner des pros (L2 et L1) mais pour l'instant, je suis dans le présent.

Ce n'est donc qu'une étape pour vous ?

J'ai franchi des étapes comme joueur. J'ai touché à tous les niveaux, même international avec la France face au Brésil. Je me suis amélioré, mais j'ai respecté ces étapes. Ce sera pareil comme entraîneur. C'est évident que j'ai envie d'entraîner au dessus en professionnel, je n'en suis plus très loin. Bien sûr il y faut beaucoup d'expérience, mais tant qu'on ne vous donne pas votre chance à ce niveau, comment pouvez-vous acquérir cette expérience ?

Comment ça se passe avec Colomiers ?

Lors de ma première saison de CFA avec Colomiers, on visait le maintien et on a terminé 4 e. La saison passée avec encore moins de moyens, on a fini champion et on est monté en National. On a très peu de moyens, le plus petit budget des clubs de National avec 1 million d'Euros. On n'a pas le choix, on ne peut viser que le maintien. Notre équipe n'est pas professionnelle, c'est donc très compliqué, avec très peu de nouveaux joueurs par rapport à la CFA. Mais mes 23 joueurs sont sous contrats fédéraux et s'entraînent tous les jours. Ils sont semi-professionnels désormais. Ils ont dû changer leurs habitudes du monde amateur. C'est un peu plus compliqué pour eux d'être dans l'arène, plus médiatisée qu'en CFA.

Le maintien, vous connaissez William ?

C'est vrai que j'ai été à bonne école à Auxerre. C'était une bonne habitude qui marchait bien, là aussi, avec peu de moyens.

Finalement, ça été une bonne école sur tous les plans l'AJA ?

Cela a été une bonne école, où j'ai appris le sérieux, la bonne hygiène de vie, et travailler. Il n'y a pas de secrets, il faut travailler pour arriver. Des fois j'avais du mal, mais je me suis accroché. Cela n'a pas toujours été simple. Je n'étais pas parmi les plus travailleurs, mais je m'accrochais. Et puis, je n'étais pas parmi les plus doués, non plus. Ce qui a fait ma force, c'est surtout mon mental. J'ai toujours été costaud dans ma tête.

En 20 ans de carrière, 10 clubs, et autant de coaches, vous avez beaucoup appris à leur contact pour votre métier d'aujourd'hui ?


Exactement. J'ai connu pas mal de phénomènes dans ce registre-là. Notamment avec le premier à l'AJA. Si je suis entraîneur aujourd'hui, c'est bien grâce à ce que j'ai connu à Auxerre. Ma carrière de joueur, mon métier d'entraîneur, c'est grâce à Auxerre, c'est le club qui m'a construit. Mais j'ai pris des notes et gardé plein de trucs des autres coaches que j'ai côtoyés. J'arrive à cerner les caractères de mes joueurs. Je ne suis pas un psychologue, mais je me suis bien adapté à cet aspect du métier. Et puis il y a l'intensité du banc pour gérer les matches, le stress. Mais je me régale autant qu'en étant joueur pour gérer les difficultés, je ne suis plus un gamin, j'ai 46 ans. J'ai appris aussi à gérer les médias, car il n'y a pas que le terrain, il y a aussi la communication, qui est très importante. Il faut que je m'y prépare, pour quand je serai dans l'arène du plus haut niveauæ

« Ce qui a fait ma force, c'est surtout mon mental »

Ce sera avec Colomiers ? Et comme il y a dérogation pour le promu, vous pourriez ainsi entraîner à ce niveau sans avoir le DEPF ?

La montée en L2 avec Colomiers, cela me paraît vraiment difficile. Je connais la valeur de mon équipe, et on joue vraiment le maintien.

C'est trop compliqué ?


Disons que ce n'est pas simple pour parvenir à un tel scénario. Et la saison est encore longue.

L'avenir de William Prunier dans le métier d'entraîneur, où est-il ?

J'ai de bonnes relations avec mes dirigeants. Mais je suis en fin de contrat en juin, ce n'est pas moi qui suis le décideur. Se maintenir serait déjà une grosse perf. Mais c'est vrai que j'aimerai tant entraîner au dessus en pros. J'ai tout connu comme joueur, j'aimerais que ce soit pareil comme entraîneur.

Est-ce que vous suivez le destin de l'AJ Auxerre ?

Je suis bien obligé, même si j'y porte un peu moins d'attention avec mon métier. Il y a beaucoup de monde que je connais moins. Et puis les gars avec qui j'étais et qui bossaient au centre de formation ne sont plus là. Il y a eu beaucoup de mouvement, il faut s'adapter aux nouvelles têtes, aux nouvelles générations de joueurs et dirigeants. J'ai connu Casoni en 93-94 à Marseille. On était en concurrence au poste de défenseur central, mais il y avait une bonne ambiance entre nous.

Voir l'AJ Auxerre en L2, vous a touché ?

C'est quelque chose qui fait un peu mal. C'est leur deuxième année de L2. J'espère surtout qu'ils n'y resteront pas trop longtemps. Il ne leur faut plus lâcher des points face à des équipes à leur portée, comme à Clermont. Surtout, il faut qu'ils fassent une série de trois victoires au moins, pour se mettre en confiance. Il leur faut trouver de la régularité. Après cela ira mieux, ils auront de la confiance. Et puis Casoni a fait monter des équipes, il a l'expérience, ça peut aider. Il sait ce que c'est. Il y a des méthodes à appliquer, ce n'est pas du hasard…

Patrick Bonnot
http://www.lyonne.fr/france-monde/sport ... 62104.html

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar raph » 08 déc. 2013, 14:08

Est ce que quelqu'un peut mettre l'article qui est dans l'équipe de ce dimanche, merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
Et n'oubliez jamais, supporter l'AJA est une formidable raison d'etre heureux.

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Alex69 » 08 déc. 2013, 14:45

Aaaah si on pouvais avoir quelques prunes sur le terrain, on se ferai moins souvent marcher sur la gueule comme bien trop souvent...

Avatar de l’utilisateur
aller okser

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Genuinely » 08 déc. 2013, 21:17

Qui sait, on le reverra peut-être sur le banc de l'Abbé Deschamps... dans son interview il précise qu'il est en fin de contrat, ça tombe bien Casoni l'est aussi.

Localisation : 44650 legé

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar tainio44 » 09 déc. 2013, 17:28

Genuinely a écrit :Qui sait, on le reverra peut-être sur le banc de l'Abbé Deschamps... dans son interview il précise qu'il est en fin de contrat, ça tombe bien Casoni l'est aussi.
c'est sur que question caractère le garçon a ce qu'il faut!
maintenant a t'il les qualités tactiques et techniques comme dirait Déchamps pas l'abbé l'autre.
si quelqu'un du fofo le suit avec son club, pouvait nous en dire plus.

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar aja4ever » 15 juin 2014, 16:21

Il sera le nouveau coach de Marseille Consolat en National. Bonne chance à lui !

Why i love you, i don't know why but i love you

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar loic03 » 15 juin 2014, 17:01

un super garçon qui a touché le haut du haut avec une sélection en EDF contre le BRESIL, un grand monsieur et pourtant pas le plus doué

"La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline."

Toujours solidaires !
Localisation : Grenoble

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar lima lima » 15 juin 2014, 17:45

Un parcours d'entraîneur tout en simplicité, qui fait plaisir : je lui souhaite toute la réussite qu'il peut espérer !

Petite remarque HS au passage : Il y a David Gigliotti, 29 ans, dans son futur groupe : j'imaginais qu'il en avais au moins 40 ! Ça fait bizarre...

"La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline."

Toujours solidaires !
Localisation : Grenoble

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar lima lima » 15 juin 2014, 17:52

A noter que l'US Colomier, son précédent club initialement relégué, est repêché suite au renoncement de l'USJA Carquefou d'évoluer en Nationale la saison prochaine suite à des problèmes financiers.

Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Leonidas » 24 oct. 2014, 15:37


Re: [Ancien] William Prunier

Messagepar Mrmatt58 » 02 juin 2015, 15:28

Il entrainera la réserve de Montpellier.

http://www.lequipe.fr/Football/Actualit ... ier/563515" onclick="window.open(this.href);return false;

Localisation : 44650 legé

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar tainio44 » 23 déc. 2015, 18:36

La prune qui pourrait assurer l'interim de courbis

Avatar de l’utilisateur
Et n'oubliez jamais, supporter l'AJA est une formidable raison d'etre heureux.

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar Alex69 » 23 déc. 2015, 19:12

Si c'est lui qui prend la suite de coach courbis, j'espère de tout coeur qu'il réussira. Quel joueur la prune, je kiffais grv ! Je me souviens de cet acharnement médiatique à son encontre après un match contre le Monaco de Klinsmann.
Bravo la prune et bonne chance !

Avatar de l’utilisateur

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar forza » 23 déc. 2015, 20:20

Dire qu'il était à long terme le plan A de JCH...

Avatar de l’utilisateur
Pilorget 2016
Save our souls

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar Zemia » 23 déc. 2015, 20:30

Entre lui, Blanc voire Puel et Perrin, on peut dire que l'AJA post-Roux est né sous une mauvaise étoile.

Avatar de l’utilisateur
Et n'oubliez jamais, supporter l'AJA est une formidable raison d'etre heureux.

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar Alex69 » 23 déc. 2015, 22:32

Apparemment ça sera baills.

Avatar de l’utilisateur

Re: [Ancien] William Prunier à Montpellier (CFA 2)

Messagepar forza » 23 déc. 2015, 23:12

Zemia a écrit :Entre lui, Blanc voire Puel et Perrin, on peut dire que l'AJA post-Roux est né sous une mauvaise étoile.
santini c'était parfait

furlan aussi fut dans les petits papiers à un moment donné, tout comme garcia avant qu'il n'aille à lille...

je n'ai pas le souvenir que puel ait été une piste très avancée

fernandel je vais criser, mon médecin m'a demandé de choisir entre les crises et le café

fournier avait un profil intéressant, mais n'a pas su rebâtir l'édifice fissuré