Le bar des sports[Cyclisme] Tour de France 2018

Parce que le sport ne se limite pas au football, vivez ici tous les exploits sportifs du moment !
Avatar de l’utilisateur
Macronite aiguë. #ilnestpasmonpresident Smiley vomi

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar MADAUXERRE » 03 août 2018, 18:32

Allez j ajouterai une dernière chose.

Fini les indicateurs de puissance sur les vélo. Trop "facile" pour gérer ses efforts. Le vélo c'est aussi le dépassement et les défaillances

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar djailes » 06 août 2018, 10:03

Jessti a écrit :
03 août 2018, 00:59
Les équipes de 5 coureurs je ne sais pas trop. Pour moi ça ferait encore plus de concurrence au sein des équipes pour avoir une place dans les 5 qui font les grands tours et donc possiblement plus de tentations de dopage.

Les oreillettes par contre je suis entièrement d'accord. Sur un vélo c'est au coureur de faire la stratégie, pas à un type dans une voiture qui monitore tes paramètres sur un ordinateur pour te dire quand attaquer, ralentir, aller pisser, etc.
Aux JO ce sont des équipes de 4. Les courses en ligne sont généralement débridées.

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Le sauveur
#JF revient parmi les siens

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar King Canto » 16 août 2018, 15:01

Vous avez vu l'article sur Jan Ulrich dans l'Equipe aujourd'hui ?
l'ancien coureur allemand est en garde à vue et va être interné en psychiatrie, après une forte consommation de whisky, amphets et cocaine il a frappé une escort dans un hotel de Francfort.

c'est juste une période maudite, peut-être une des plus belles époques du cyclisme et pourtant, outre les problèmes d'addictions, les problèmes cardiaques, les décès, les tensions médiatiques... le dopage généralisé semble aussi avoir eu de vrais conséquences sur la santé mentale de ces compétiteurs

You're not going anywhere, you thick lump.

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar Jean-Kevin » 16 août 2018, 16:30

Tu vas vraiment tirer des conclusions générales pour un seul cas concernant un ancien cycliste professionnel ?

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Le sauveur
#JF revient parmi les siens

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar King Canto » 16 août 2018, 17:05

Jean-Kevin a écrit :
16 août 2018, 16:30
Tu vas vraiment tirer des conclusions générales pour un seul cas concernant un ancien cycliste professionnel ?
ah un cas isolé vraiment ? :perv:
ahhh cette corporation :mrgreen:

Et l'espagnol Jiménez, mort d'un crise cardiaque dans un hôpital psychiatrique ? Et Pantani dont les derniers rapports ont confirmé qu'il souffrait de dépression ce qui l'a conduit à un quasi-suicide ? et Vandebrooke ? et son pote "La gomme" ?

et là on ne parle que pour le Tour de France 1997... déjà 3 coureurs sur les 10 du top 10.

Si je te dis quelqu'un qui prend énormément de cocaine a plus de chance de devenir dépressif et/ou atteint de troubles ? tu vas me dire c'est un cas isolé ?

de nombreux médecins en toxicologie l'explique. D'où l'article de l'Equipe.

You're not going anywhere, you thick lump.

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar Jean-Kevin » 16 août 2018, 18:06

King Canto a écrit :
16 août 2018, 17:05
Jean-Kevin a écrit :
16 août 2018, 16:30
Tu vas vraiment tirer des conclusions générales pour un seul cas concernant un ancien cycliste professionnel ?
ah un cas isolé vraiment ? :perv:
ahhh cette corporation :mrgreen:

Et l'espagnol Jiménez, mort d'un crise cardiaque dans un hôpital psychiatrique ? Et Pantani dont les derniers rapports ont confirmé qu'il souffrait de dépression ce qui l'a conduit à un quasi-suicide ? et Vandebrooke ? et son pote "La gomme" ?

et là on ne parle que pour le Tour de France 1997... déjà 3 coureurs sur les 10 du top 10.

Si je te dis quelqu'un qui prend énormément de cocaine a plus de chance de devenir dépressif et/ou atteint de troubles ? tu vas me dire c'est un cas isolé ?

de nombreux médecins en toxicologie l'explique. D'où l'article de l'Equipe.
Cool tu comptes me dire que c'est à cause du cyclisme si certains cyclistes se sont mis à la cocaïne ? :taré1:

Pour le reste joli sophisme : la cocaine augmente les risques de dépressions, pantani était dépressif, donc le dopage généralisé semble aussi avoir eu de vrais conséquences sur la santé mentale de ces compétiteurs !

Je suis surpris de te voir faire de la science de comptoir ... :|

En ligne
Avatar de l’utilisateur
Le sauveur
#JF revient parmi les siens

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar King Canto » 16 août 2018, 19:40

Jean-Kevin a écrit :
16 août 2018, 18:06
Cool tu comptes me dire que c'est à cause du cyclisme si certains cyclistes se sont mis à la cocaïne ? :taré1:

Pour le reste joli sophisme : la cocaine augmente les risques de dépressions, pantani était dépressif, donc le dopage généralisé semble aussi avoir eu de vrais conséquences sur la santé mentale de ces compétiteurs !

Je suis surpris de te voir faire de la science de comptoir ... :|
Bah oui, la cocaïne est un produit dopant présent dans le cyclisme depuis belle lurette, c'est un formidable antidouleur, de nombreux médecins l'envoyait aux coureurs à l'époque de Pantani. Je peux pas te dire le rapport de sa consommation "bien-être/addiction" par rapport à celle "prescrite" pas ces médecins à l'époque, mais en général un apprenti sportif de 20 ans peut pas trop conjuguer sport de haut niveau et cocaïne, donc oui c'est très probablement à cause du cyclisme que les Pantani et compagnie sont tombés dedans.

ensuite tu dis toi même que c'est facteur de dépressions (et encore pour bien situé par rapport aux cocktails de l'époque, on peut même tabler sur le fait que la cocaïne c'était le "soft" :gene: ) ça me parait évident. Même les chercheurs parviennent à trouver des liens entre cannabis et dépressions, troubles mentaux comme la schizophrénie... alors les amphétamines, les dopants lourds, la cocaïne... en grande intensité pendant 10 ans :aille: rien qu'une "addiction" on pourrait déjà le considéré comme un trouble mentale

Mais bon tu peux envoyer un mail à l'équipe et débattre avec eux. :diable: l'idée c'est surtout qu'on a beaucoup parlé des ravages physiques du dopage, et peut-être trop peu des ravages psychologiques justement. C'est quand même balot parce que je côtoie un médecin spécialiste du dopage et pour en avoir discuté avec lui aujourd'hui même, il m'a dit qu'en effet c'était souvent un point éludé par la prévention et dans l'opinion publique.

Pour le reste, ce n'est pas tant une histoire de dopage généralisé, que le constat d'une époque où le dopage à été énorme, la génération Pantani, Ulrich puis Armstrong c'est l'époque où les médecins font le cyclisme, ce sont les hommes forts des équipes. Tu peux pas dire que ça n'a pas changé depuis.

après, tu es aussi dans une période de grosse pression sur les dopages (face au dopage justement, mais face aux résultats en général) avec beaucoup d'énormes coureurs disons le aussi, c'est aussi le modèle des équipes-entreprises qui investissent énormément, et c'est aussi l'époque des scandales, à un moment donnée on pourrait aussi dire qu'un Virenque ou un Armstrong vu tout ce qu'ils ont pris dans la gueule aurait pu être sujets à des troubles mentaux ou à de la dépression.

peut-être question aussi ensuite de fragilité psychologique, enduite par le dopage, et surtout le dopage pendant la période, et donc la période en elle même, mais si je maintiens, c'est comme si tu prends France 98, 1/4 accro à la cocaïne, 1/4 en dépression, 1/5 décédé :aille: le top 10 du TDF 97 c'est comme ça limite. Après on pourrait parler de malédiction, mais ça fait pas très sérieux.

You're not going anywhere, you thick lump.

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar Jean-Kevin » 16 août 2018, 21:06

[blablabla]

En ligne
Avatar de l’utilisateur
JPP reviens !

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar Maxfly » 16 août 2018, 21:50

Jean-Kevin a écrit :
16 août 2018, 16:30
Tu vas vraiment tirer des conclusions générales pour un seul cas concernant un ancien cycliste professionnel ?
on peut prendre les idoles dans tout les sports des années de guerre froide,....et l'epidemie de maladie neurodegenerative chez les anciens du calcio des années 90.

les sportifs et les cyclistes n'ont pas attendu les années 90 pour se faire aider, avec des consequences plus tard.....

You're not going anywhere, you thick lump.

Re: [Cyclisme] Tour de France 2018

Messagepar Jean-Kevin » 16 août 2018, 23:30

ou est ce que j’ai dit le contraire ?