Le bar des sports[Cyclisme] Saison 2018

Parce que le sport ne se limite pas au football, vivez ici tous les exploits sportifs du moment !

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar sarmach » 01 oct. 2018, 13:18

Toujours facile à dire après coup que Pinot était la meilleure solution.Alaphilippe était quand même le meilleur plan pour battre Valverde.Pinot n'aurait pas sorti Valverde ni dans la montée ni dans la descente ni au sprint final.

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar djailes » 01 oct. 2018, 14:41

L'équipe de France a un coach, du nom de Cyrille Guimard. Il avait la chance d'avoir un plateau doré comme rarement cette année, avec un aigle à 3 têtes.
On peut toujours dire Pinot ceci Pinot cela, Alaphilippe ceci Alaphilippe cela... le constat est simple : la France était favorite, mais on n'a pas gagné. Une fois dit ça, l'équipe de France était en camp de base depuis une semaine : les niveaux d'Alaphilippe Bardet et de Pinot ont été jaugés et appréciés par l'équipe de France, qui a décidé en conséquence d'une stratégie. Il s'est avéré que Alaphilippe a raté le rendez-vous, en se foirant dans la montée. C'est dommage, certes.
Mais le cyclisme n'est pas un sport de précision, et les défaillances humaines, ben ça arrive, tout simplement. Et dans de telles pentes, elles arrivent sans coup férir au préalable : on peut se sentir bien, puis bam d'un coup sur des pentes à 20%, on ne suit plus, à cause d'un changement de rythme, d'une vitesse qui passe mal, d'un manque de jus, etc etc.


Je n'ai ni envie d'accabler l'équipe de France, ni Julian Alaphilippe.
Par contre, je pense à Laurent Brochard, qui probablement aimerait bien qu'on arrête de le citer comme le dernier français à avoir revêtu le maillot arc-en-ciel... Pour une nation qui est dans les nations majeures du cyclisme, 21 ans sans maillot arc-en-ciel, 23 ans sans victoire sur un grand Tour... on est le pire bilan des grandes nations de cyclisme, assurément !

Envoyé spécial
Avatar de l’utilisateur
Un jour, j'ai vu marquer Pierre Deblock.
Localisation : Isère

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Le Milan » 01 oct. 2018, 15:17

Alaphilippe a affirmé qu'il était bien au pied de la bosse, il a même encouragé Pinot à durcir dès l'entame de celle-ci. Effectivement avec de tels pourcentages, la défaillance peut-être imprévisible.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Rominet » 02 oct. 2018, 08:01

djailes a écrit :
01 oct. 2018, 14:41
L'équipe de France a un coach, du nom de Cyrille Guimard. Il avait la chance d'avoir un plateau doré comme rarement cette année, avec un aigle à 3 têtes.
On peut toujours dire Pinot ceci Pinot cela, Alaphilippe ceci Alaphilippe cela... le constat est simple : la France était favorite, mais on n'a pas gagné. Une fois dit ça, l'équipe de France était en camp de base depuis une semaine : les niveaux d'Alaphilippe Bardet et de Pinot ont été jaugés et appréciés par l'équipe de France, qui a décidé en conséquence d'une stratégie. Il s'est avéré que Alaphilippe a raté le rendez-vous, en se foirant dans la montée. C'est dommage, certes.
Mais le cyclisme n'est pas un sport de précision, et les défaillances humaines, ben ça arrive, tout simplement. Et dans de telles pentes, elles arrivent sans coup férir au préalable : on peut se sentir bien, puis bam d'un coup sur des pentes à 20%, on ne suit plus, à cause d'un changement de rythme, d'une vitesse qui passe mal, d'un manque de jus, etc etc.


Je n'ai ni envie d'accabler l'équipe de France, ni Julian Alaphilippe.
Par contre, je pense à Laurent Brochard, qui probablement aimerait bien qu'on arrête de le citer comme le dernier français à avoir revêtu le maillot arc-en-ciel... Pour une nation qui est dans les nations majeures du cyclisme, 21 ans sans maillot arc-en-ciel, 23 ans sans victoire sur un grand Tour... on est le pire bilan des grandes nations de cyclisme, assurément !

ça s'appelle la loose à la Française. Tant que nos Français se contenteront d'une 2e place et n'auront pas la haine de la défaite (et donc d'une 2e place), rien ne changera. En tennis, on fait encore pire ! Je vois les JO de 2024 pointer leurs bouts du nez et rien ne change. Ah si on baisse les budgets liés au sport alors que les Anglais eux avaient mis tous les moyens possibles. Faudra pas espérer des médailles d'or à tout va en 2024, je vous préviens déjà ! Question de culture.
Je ne parle pas de la course de dimanche (je n'ai pas vu la course et j'ai du mal à être déçu d'une première médaille depuis 2005 même si on était les grands favoris) mais d'une manière générale.

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar djailes » 02 oct. 2018, 10:16

Non mais on ne peut pas reprocher à Bardet, qui n'est pas un sprinteur, de faire 2e derrière Valverde, qui est un des grands spécialistes du peloton pour des arrivées en petit comité.

La défaillance, c'est Julian Alaphilippe. C'est humain de se rater, même si c'est frustrant. Il a réalisé une tellement belle saison... malheureusement il se rate sur la course reine d'un jour. :(

Avatar de l’utilisateur
2018-2019 : Enfin la bonne?
Loupé

Sympa la série de 12 défaites sur les 18 derniers matchs de L2.

#MerciJames

🔵⚪

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar YoyoAJA89 » 03 oct. 2018, 02:28

Il se rate? Il fait quand même un top 10 sur une course à + de 4000 m de dénivelé positif, c'est pas banal pour lui.

La France a sans doute misé sur le mauvais coureur en mettant Alaphilippe en leader mais c'est plus facile de faire cette conclusion après la course qu'avant.

En ligne
Attention, sinon je vais sévir

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Gmooron » 03 oct. 2018, 08:55

Et puis s’il y avait pas eu de leader de désigné, ils auraient tous joués perso et sans doute pas pour le résultat qu’on a eu

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar tequila » 05 oct. 2018, 17:04

YoyoAJA89 a écrit :
03 oct. 2018, 02:28
Il se rate? Il fait quand même un top 10 sur une course à + de 4000 m de dénivelé positif, c'est pas banal pour lui.
La France a sans doute misé sur le mauvais coureur en mettant Alaphilippe en leader mais c'est plus facile de faire cette conclusion après la course qu'avant.
Votre première phrase résume à la fois la situation tactique et le message que je voulais faire passer dans mes précédents posts.
Une course avec 4600 mètres de dénivelé sur une même journée ne pouvait pas (à coup sûr) sourire à J. Alaphilippe. Le coup était perdu d'avance en le proclamant leader (c'est d'ailleurs le pari que j'avais fais avec 2 amis)
C'est en cela que je m'étonne de la "naïveté" de C. Guimard qui doit quand même bien connaître les coureurs qu'il sélectionne. Pinot sortait d'une Vuelta où il a remporté 2 des 3 plus belles étapes de haute montagne de ce tour (il finit en outre 4ème de la troisième !) Cette "belle étape" d'un jour que constituait ce Championnat du Monde était, à mon avis, et compte tenu de son état de forme au sortir de cette Vuelta à sa portée. Nous avons (peut être) perdu là une occasion de trouver un successeur à L. Brochard.
Quand à T. Pinot il se consolera lui aussi d'un "Top 10" en ayant servi de porteur d'eau et de fidèle serviteur à notre leader désigné d'un jour !!!

Avatar de l’utilisateur
L'AJA est bâtie sur pierre, l'AJA ne périra (peut-être) pas.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar aja75013 » 05 oct. 2018, 19:29

Après, c'est difficile de refaire la course mais je doute que Pinot aurait réussi à décrocher Valverde ET ensuite résister au retour d'un, voire plusieurs coureurs. De plus, je n'ai pas l'impression qu'il ait fait beaucoup plus de travail qu'un Bardet par exemple, qui, lui, a réussi à rester dans ce groupe.
Maintenant en ce qui concerne Alaph', c'est vrai que beaucoup ont tendance à oublier, à la faveur de son magnifique Tour, que ce n'est pas du tout un grimpeur, même pas un "grimpeur-puncheur" comme peuvent l’être Valverde ou Martin. Sur les derniers Paris-Nice, il avait explosé dans les étapes les plus difficiles alors qu'il avait quelque chose à jouer (maillot jaune il y a deux ans il me semble).

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar tequila » 06 oct. 2018, 11:20

C'est T. Pinot qui met le feu aux poudres en bas de la dernière ascension et emmène un train d'enfer pour ... Alaphilippe. Bardet reste calé das les roues. Avec le résultat que l'on connaît.
Par contre, je me retrouve parfaitement dans le raisonnement de votre dernier paragraphe.
Quand à savoir ce qu'aurait fait un T. Pinot "protégé" sur une telle course nous ne le saurons évidemment jamais. Mais j'ai tout de même ma petite idée fondée sur les résultats obtenus sur la Vuelta.

Envoyé spécial
Avatar de l’utilisateur
Un jour, j'ai vu marquer Pierre Deblock.
Localisation : Isère

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Le Milan » 06 oct. 2018, 11:29

Yates a bien gagné la Vuelta et il explosé très tôt. Valverde a fini celle-ci sur les rotules et il est quand même devenu champion du monde. On avait jugé la préparation de Bardet assez mauvaise, avec des petites courses et une chute, et il était pourtant au rendez-vous. Bref, il n'y a pas de vérité.

Pinot était costaud, mais il a dit lui-même que le profil de la course ne lui convenait pas vraiment. D'ailleurs sur la Vuelta dans des arrivées similaires avec des montées courtes mais très raides, il était en rentrait des autres favoris. Et si un coureur avec un peu plus de punch comme Bardet n'a pas décroché Valverde, je vois mal comment Pinot l'aurait fait. Il aurait fallu une dernière bosse beaucoup plus longue. Dans tous les cas, au sprint Pinot ou Bardet avaient très peu de chances.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar tequila » 11 oct. 2018, 17:26

Second aux Trois Vallées Varésinnes en lâchant"à la pédale" A. Valverde,, vainqueur de Milan - Turin, décidément T. Pinot était bien le plus fort en cette fin de saison. J'en rage toujours d'avoir fait d'Alaphilippe le "leader" de ce championnat du Monde qui n'était pas fait pour lui (4600 mètres de dénivelé positif)

Avatar de l’utilisateur
L'AJA est bâtie sur pierre, l'AJA ne périra (peut-être) pas.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar aja75013 » 11 oct. 2018, 20:01

A ce jeu là, c'est Tom Skujins le champion du Monde ;)

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar tequila » 11 oct. 2018, 20:56

Même hier ?

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar sarmach » 11 oct. 2018, 22:02

Pas sur que Pinot gagne Milan Turin sans la chute près de l'arrivée. Quand à Valverde, il est venu faire les deux courses de la semaine pour s'entrainer et faire des efforts en vu d'un seul ojectif, le Tour de Lombardie Samedi.Et il sera là à l'arrivée. Même ses équipiers sont venus s'entraîner cette semaine, ils étaient loin.Ils seront plus présents Samedi aussi.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar tequila » 11 oct. 2018, 23:11

T. Pinot a le même objectif. Nous verrons samedi qui a réussi le sien. Pour le moment Pinot : 2 Valverde : 0 (dans le match entre les deux bien entendu) Dans Milan - Turin, Valverde perd tout de même 28 secondes sur l'attaque de T. Pinot alors qu'il n'est pas outre mesure gêné par la chute (la meilleure preuve est que Lopez, pris lui dans la chute, trouve le moyen de le reprendre et de lui mettre 18 secondes !!!)
Quoi qu'il en soi, je demeure persuadé que T. Pinot "leader" au championnat du Monde aurait probablement eu raison de l'espagnol "à la pédale" avant la montée finale qu'il n'aurait probablement pas attendu. Mais cela n'est, bien entendu, que mon humble avis, que je ne demande pas à chacun de partager.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar sarmach » 12 oct. 2018, 20:55

tequila a écrit :
11 oct. 2018, 23:11
T. Pinot a le même objectif. Nous verrons samedi qui a réussi le sien. Pour le moment Pinot : 2 Valverde : 0 (dans le match entre les deux bien entendu) Dans Milan - Turin, Valverde perd tout de même 28 secondes sur l'attaque de T. Pinot alors qu'il n'est pas outre mesure gêné par la chute (la meilleure preuve est que Lopez, pris lui dans la chute, trouve le moyen de le reprendre et de lui mettre 18 secondes !!!)
Quoi qu'il en soi, je demeure persuadé que T. Pinot "leader" au championnat du Monde aurait probablement eu raison de l'espagnol "à la pédale" avant la montée finale qu'il n'aurait probablement pas attendu. Mais cela n'est, bien entendu, que mon humble avis, que je ne demande pas à chacun de partager.


Je crains hélas que Pinot ne soit une nouvelle fois barré par Valverde qui était à l'économie sur les dernières courses qu'il a disputé... enfin, on verra bien mais je crois qu'il a beaucoup trop donné sur les dernières courses auxquelles il a participé...

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Issa_Ba_The_Maestro » 12 oct. 2018, 21:09

Je suis d'accord avec Tequila dans le sens où dans l'absolu Alaphilippe est un pur puncheur, un mec qui va te mettre la misère sur des montées sèches qui vont durer 3 minutes environ. C'est un puncheur quoi, sur le plat il va vite aussi, il est explosif et il a aussi les capacités pour "t'asphyxier" parce qu'il doit avoir des capacités hors normes au niveau du cardio. Donc voilà sur une montée de 800 mètres bien raide il est imbattable

Après c'est ambivalent, sur le tour de France il a prouvé qu'il est capable de jouer la gagne sur des étapes de montagne, mais en prenant l'échappée. Sans doute incapable de suivre les "grimpeurs" au train du moins jusqu'à la montée finale; des efforts de 20-30 minutes voir plus en col là c'est pas pour lui.

De l'autre côté, voilà, les pros qui font de la route à ce niveau ils sont tous capables d'avaler des cols à rythme soutenu dans la journée, même les sprinteurs bien lourds. A fortiori un mec comme Alaphilippe qui fait parti des meilleurs coureurs du monde. Donc c'était dur de l'écarter quand on voit la montée finale qui n'était pas une montée de 5 bornes pour vrais grimpeurs. Là je pense que Pinot aurait été préservé. Même les italiens ils ont joué la carte Moscon

De toute façon je pense que la vraie carte c'était Bardet, Alaphilippe c'était pour les médias, les adversaires...Après le problème dans l'absolu c'est Valverde, lui c'est un vrai grimpeur capable de faire des top 10 voir top 5 sur des grands tours, et en prime il a la pointe de vitesse, et des qualités de puncheur. Je sais pas à quoi c'est du, à sa morphologie ? à ses fibres musculaires ?
D'un côté c'est le coureur "parfait" je trouve, magnifique allure, très bien posé sur le vélo, gabarit parfait, très bien proportionné...il est magnifique à voir il grimpe bien et tu sens quand il se met à rouler il va avoir un très bon rendement...Et voilà il est quand même nerveux avec de la vivacité quand il se met à sprinter ça va vite aussi
De l'autre côté ça me fait chier qu'à 38 balais il soit encore plus rapide que Bardet. D'accord c'est tout sauf un sprinteur mais il a de la force et c'est quand même pas un fer à repasser. Est-ce que c'est concevable qu'il le batte encore au sprint à son âge ?

Je suis pas assez spécialiste pour analyser, c'est toujours possible qu'en vieillissant tu perdes de l'accélération mais que tu gardes la pointe de vitesse. Il a lancé le sprint de très loin, peut-être pour avoir le temps d'atteindre sa vitesse max

Enfin bref, Valverde c'est Valverde, c'est l'un des plus grands cyclistes de l'histoire, dopage ou pas il a une classe naturelle incroyable, pour le reste à moins d'être dans le milieu je sais pas si on saura un jour ce qu'il en est vraiment

Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Leonidas » 13 oct. 2018, 16:31

Nouvelle victoire de la semaine pour Thibaut Pinot sur le Tour de Lombardie ! Il devance Vincenzo Nibali qui était le tenant de cette course.

Cette semaine, il s'était imposé sur la course Milan - Turin.

Re: [Cyclisme] Saison 2018

Messagepar Issa_Ba_The_Maestro » 13 oct. 2018, 17:20

C'est beau

Tu remportes pas une course comme ça par hasard. Quoi qu'on en dise c'est un grand talent