Le bar des sports[Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Parce que le sport ne se limite pas au football, vivez ici tous les exploits sportifs du moment !
Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

[Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Leonidas » 10 mars 2019, 12:49

On commence par la victoire de Julian Alaphilippe sur les Strade Bianche (Italie)

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ppe/996718

:super: :super:

Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Leonidas » 14 mars 2019, 10:31

Warren Barguil avait été contraint à l'abandon lundi après une mauvaise chute. Il était même question d'une double fracture de la deuxième cervicale.

Avatar de l’utilisateur
Localisation : englué en L2

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Djib » 23 mars 2019, 17:03

Alaphilippe étoffe son palmarès d'un Milan-San Remo , c'était le + fort aujourd'hui , il revient sur l'attaque et contre dans la montée finale , il fait semblant d'avoir un problème de dérailleur au sommet , il règle le sprint (assez court en faux plat bien montant j'ai eu l'impression) du petit groupe en costaud avec du beau monde derrière lui.

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Jean-Kevin » 06 août 2019, 09:42

On est un peu hors «saison» mais merde quand même…
https://www.lemonde.fr/sport/article/20 ... _3242.html

News:
L’athlète Fiona Kolbinger, 24 ans, s’est offert, mardi 6 août au matin, une victoire dans la Transcontinentale, une épreuve titanesque de 4 000 kilomètres en totale autonomie et sans assistance. En dix jours, deux heures et quarante-huit minutes, la jeune Allemande devance ainsi ses 266 concurrents, parmi lesquels figuraient onze femmes.

Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Leonidas » 06 août 2019, 20:27

J'ai eu la chance, dimanche en fin d'après-midi, d'aller voir une course de cyclisme à Aix-en-Provence (la Ronde d'Aix). C'était un critérium qui passait sur le cours Mirabeau. Les coureurs devaient faire 10 fois un parcours de 800 m. Il y avait des coureurs amateurs et professionnels.

Il y avait beaucoup de cyclistes connus qui y participaient : Rudy Molard et Anthony Roux (FDJ), Nans Peters (AG2R), Anthony Perez et Christophe Laporte (Cofidis), Julien Bernard (Trek Segafredo), Maxime Bouet et Amaël Moinard (Arkea), Yoann Offredo (Wanty Groupe Gobert), Jérôme Cousin (Total Direct-Energie), Yoann Bagot et Quentin Pacher (Vital Concept) et... Julian Alaphilippe (Quick-step) notamment. Il en était d'ailleurs le vainqueur de la précédente édition. Steve Chainel - champion de France de cyclo-cross était présent. Ce dernier a fait pas mal le show.

Julian Alaphilippe a remporté ses trois courses. A un moment, il se trouvait en dernière place, le tour d'après il était revenu en troisième place. :hehe: :hehe:

Il s'est imposé assez facilement lors de la grande finale. A chaque fois qu'il passait, il avait le droit à beaucoup d'encouragements. Pareil pour Yoann Offredo, qui est tombé et a réussi à revenir sur les autres coureurs.

https://www.youtube.com/watch?v=nFZ2xzIanGI

Animateur
Avatar de l’utilisateur
"Passant, va dire à Sparte qu’ici nous sommes morts pour obéir à ses lois."


Allez les Bleus !!!!

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Leonidas » 06 août 2019, 20:29

:snif: :snif:

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar tequila » 05 sept. 2019, 17:48

Un bourguignon en équipe de France pour le championnat du monde :
Julien Bernard (fils de Jean-François Bernard) a été sélectionné par Thomas Voeckler pour faire partie des coureurs qui entoureront Julian Alaphilippe lors des prochains championnat du monde sur route le 29 septembre prochain dans le Yorshire (Grande-Bretagne)

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar chico » 05 sept. 2019, 20:35

Le Yorkshire, c'est taillé pour Alaphilippe.

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar tequila » 14 sept. 2019, 18:00

Coup de force de Pogacar sur la Vuelta. Avec Bernal et Pogacar les "anciens" n'ont qu'à bien se tenir !!! Et dire que David Gaudu avait, la même année (2016) battu Bernal et triomphé tant dans la Course de la Paix que dans le Tour de l'Avenir !!! Quand lui laissera t'on la possibilité de s'exprimer en leader ?

Avatar de l’utilisateur
Macronite aiguë. #ilnestpasmonpresident Smiley vomi

"Territoires " "Expérience client", mais arrêtez vos expressions de mer2. Régions départements, prendre l'argent, c'est plus honnête !!!#appelezunmoutonunmouton

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar MADAUXERRE » 24 oct. 2019, 20:46

Le tour d Italie 2020 est dévoilé.
Sagan présent et l avant-dernière étape avec le col d agnelo et arrivé à sestrieres est terrible.

Le tour de france y est-il deja passé ???

Envoyé spécial
Avatar de l’utilisateur
Un jour, j'ai vu marquer Pierre Deblock.
Localisation : Isère

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Le Milan » 24 oct. 2019, 21:09

Il y a eu 4 arrivées d'étape à Sestrières dans l'histoire du Tour, la dernière en 1999.

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar djailes » 24 oct. 2019, 22:13

Pour le Col Agnel, le Tour y est passé en 2005 et 2011.

Pour Sestrières, j'attends la prochaine fois, un jour où le tour fera nécessairement le TERRRRRIBLE col du Finestre juste à côté de Sestrières ! Sans pente ne dépassant les 10%/km, c'est ptet bien le col le + dur d'Europe, un peu comme le Ventoux, une véritable épreuve de résistance mentale car sans répit. Mon + dur col grimpé, et je crois que celui là il le restera pour toujours (tant que je ne quitte pas l'Europe).


Et c'est vrai que l'avant dernière étape du Giro elle fait peur ! :o
Agnel, Izoard, Montgenèvre, Sestrières...

Pour le reste, ça me semble un beau parcours, assez classique. Même si je crois qu'on risque de s'emmerder les 3 premiers jours. Les hongrois se fichent du cyclisme, et c'est un pays plat...

Avatar de l’utilisateur

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Spanish Gabacho » 25 oct. 2019, 10:00

djailes a écrit :
24 oct. 2019, 22:13
Pour le Col Agnel, le Tour y est passé en 2005 et 2011.

Pour Sestrières, j'attends la prochaine fois, un jour où le tour fera nécessairement le TERRRRRIBLE col du Finestre juste à côté de Sestrières ! Sans pente ne dépassant les 10%/km, c'est ptet bien le col le + dur d'Europe, un peu comme le Ventoux, une véritable épreuve de résistance mentale car sans répit. Mon + dur col grimpé, et je crois que celui là il le restera pour toujours (tant que je ne quitte pas l'Europe).


Et c'est vrai que l'avant dernière étape du Giro elle fait peur ! :o
Agnel, Izoard, Montgenèvre, Sestrières...

Pour le reste, ça me semble un beau parcours, assez classique. Même si je crois qu'on risque de s'emmerder les 3 premiers jours. Les hongrois se fichent du cyclisme, et c'est un pays plat...
Je me suis toujours demandé si tu n'avais pas envie de monter l'Angliru

Avatar de l’utilisateur
Misellus humanus alienus dominatus mos deleo vos
Je suis un extra-terrestre.
Vereor terrenus vereor

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Rigil » 25 oct. 2019, 11:03

J'ai un ami qui m'a expliqué que la montée la plus dure qu'il ait faite c'était la Montée de la Grotte de Glace en passant par les Deux-Alpes avec 21km a 11/12% de moyenne. Je ne sais pas s'il a fait l'Angliru ou le Finestre ceci dit.

Avatar de l’utilisateur
Mais achetez lui une caisse de Chablis !

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar King Canto » 25 oct. 2019, 11:22

Rigil a écrit :
25 oct. 2019, 11:03
J'ai un ami qui m'a expliqué que la montée la plus dure qu'il ait faite c'était la Montée de la Grotte de Glace en passant par les Deux-Alpes avec 21km a 11/12% de moyenne. Je ne sais pas s'il a fait l'Angliru ou le Finestre ceci dit.
La grotte de glace ? J'ai un doute que tu puisses le faire en vélo, la station est à 1600m la grotte au glacier à 3600m. A part le faire l'été en remontant les pistes de vélos de descente c'est compliqué. En général c'est téléphérique pour monter la-haut par la station puisqu'en plus il y a une montagne une vallée avant d'arrivée à la montagne du glacier. Enfin bref, je serais curieux de savoir le chemin parce que là c'est un vrai périple.

par contre en effet la montée des 2Alpes fait extrêmement mal. C'est moins long que l'Alpe d'Huez et j'ai beaucoup moins souffert des 21 lacets de l'Alpes que de la dizaine de lacets des 2 Alpes. Je crois d'ailleurs que j'avais mis plus de 30 minutes de plus que Pantani qui venait de se taper les 150 km depuis Grenoble lui avant ça :aille2:

Cette étape mythique de Pantani: https://www.youtube.com/watch?v=5JOVphVqW1E
En résumé: https://www.ina.fr/video/CAC98031222

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar djailes » 25 oct. 2019, 15:59

Spanish Gabacho a écrit :
25 oct. 2019, 10:00
djailes a écrit :
24 oct. 2019, 22:13
Pour le Col Agnel, le Tour y est passé en 2005 et 2011.

Pour Sestrières, j'attends la prochaine fois, un jour où le tour fera nécessairement le TERRRRRIBLE col du Finestre juste à côté de Sestrières ! Sans pente ne dépassant les 10%/km, c'est ptet bien le col le + dur d'Europe, un peu comme le Ventoux, une véritable épreuve de résistance mentale car sans répit. Mon + dur col grimpé, et je crois que celui là il le restera pour toujours (tant que je ne quitte pas l'Europe).


Et c'est vrai que l'avant dernière étape du Giro elle fait peur ! :o
Agnel, Izoard, Montgenèvre, Sestrières...

Pour le reste, ça me semble un beau parcours, assez classique. Même si je crois qu'on risque de s'emmerder les 3 premiers jours. Les hongrois se fichent du cyclisme, et c'est un pays plat...
Je me suis toujours demandé si tu n'avais pas envie de monter l'Angliru
Si à l'occasion je passais dans les Asturies, oui probablement... l'Angliru, les Lacs de Covadonga et quelques autres célébrités... comme les Dolomites en Italie, je ne dis pas non. Mais je reste d'une franchouillardise assumée^^ je suis bien dans mon pays, ou étranger proche. :D

Avatar de l’utilisateur
Misellus humanus alienus dominatus mos deleo vos
Je suis un extra-terrestre.
Vereor terrenus vereor

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Rigil » 13 nov. 2019, 01:14

Pendant ce temps, l'étau se resserre autour de l'équipe Sky...

Article (à charge) du site cyclisme-dopage :
News:
Le scandale des mensonges du médecin de Sky.
12/11/2019 - cyclisme-dopage.com - Marc Kluszczynski

La belle histoire de l’équipe Sky, pour laquelle son directeur sportif nous expliquait avec une belle hypocrisie la raison des gains marginaux s’était fissurée en 2016 quand les hackers russes Fancy Bears révélaient les AUT (autorisations d’usage à des fins thérapeutiques) dont Bradley Wiggins avait bénéficié. Non, ce n’était pas les matelas, oreillers, boissons à l’hydroxybutyrate (cétone), ou encore les entraîneurs issus du milieu de la natation, qui avaient fait gagner le Tour de France 2012 à Bradley Wiggins, mais bien des injections de corticoïdes officiellement octroyées pour traiter un asthme. Le Dr Richard Freeman (médecin de l’équipe Sky et de la fédération anglaise entre 2009 et 2015) avait commandé entre 2010 et 2013, 55 ampoules d’acétonide de triamcinolone. Wiggins ne serait pas le seul à les avoir utilisés dans l’équipe. On a parlé de Richie Porte et de Chris Froome (affaire de la prednisolone au Tour de Romandie en 2014) et pour certains coureurs de la Sky devant perdre 5 à 6 kg en trois semaines avant les grands Tours, rien de mieux que les corticoïdes. D’autres médicaments étaient aussi utilisés comme le tramadol, un analgésique opioïde, interdit par l’UCI en 2019. Un ex de la Sky, Michael Barry, l’avait révélé dans son livre « Shadow on the road » en 2014. Les injections de récupération étaient aussi pratiquées dans l’équipe, après leur interdiction en mai 2011.

Sky se situait donc dans la zone grise du règlement et elle n’était pas la seule dans le World Tour. Dave Brailsford, son manager, avait même engagé dès 2011 des médecins véreux comme Geert Leinders, spécialiste du dopage sanguin chez Rabobank ou Fabio Bartalucci, spécialiste des intra- veineuses de récupération. En 2010, Brailsford avait pourtant juré de n’engager que des médecins extérieurs au cyclisme. Après l’affaire des Fancy Bears, l’UKADA commence à enquêter sur Sky et découvre qu’un mystérieux paquet (jiffy bag) avait été livré d’Angleterre à Bradley Wiggins avant la dernière étape du Critérium du Dauphiné 2011. Le paquet fut amené directement par Simon Cope, cadre entraîneur de la fédération britannique de cyclisme, et remis directement au médecin de Sky, le Dr Freeman. A partir de ce moment, les contradictions vont se succéder : Cope prétend avoir amené une paire de pédales (!). Pourquoi les remettre à un médecin ? Brailsford devra s’expliquer devant les députés de la Chambre du Parlement et invente alors l’explication du Fluimucil, médicament pourtant en vente libre en France. Pourquoi alors l’avoir apporté d’Angleterre ? L’UKADA n’arrivera pas à identifier le mystérieux colis. Après 10 semaines d’enquête, Wiggins, triomphant après l’ajournement des auditions, déclare, provocateur : « Jamais personne ne découvrira la nature de mon colis ».

Mais l’UKADA ne lâche pas le morceau. Le Tribunal Britannique chargé des questions médicales UKGMT) s’empare de l’affaire après la découverte par l’agence antidopage en mars 2017, de la livraison de 30 patchs de testostérone (Testogel) commandés par le Dr Freeman à la société Fit4Sport en juin 2011. En début d’année, les mensonges du médecin se succédent : Freeman soutient ne pas les avoir commandés et invoque une erreur de livraison du fabricant et déclarant les avoir renvoyés, les traces de la commande ayant disparu suite au vol de son ordinateur. Les nombreux ajournements et reprises des auditions (les audiences de février 2019 avaient été repoussées à novembre) faisaient craindre que l’on se dirige vers un enlisement comme pour l’affaire Puerto. Freeman finit pourtant par avouer ses mensonges en novembre : il reconnaît avoir commandé lui-même les patchs de testostérone, sous la contrainte de Shane Sutton, directeur technique et entraîneur à la fédération qui en faisait usage pour traiter une dysfonction érectile ! Mais Sutton réfute jusqu’à présent l’affirmation.

Bien sûr, le Testogel n’était pas destiné à un coureur, pas plus que les ampoules de triamcinolone dont Brailsford avait déclaré les utiliser pour traiter des douleurs au genou. Chez Sky, on doperait donc l’encadrement, mais pas les coureurs ! Cet encadrement doit commencer à trembler, car Freeman craque : il avait déjà avoué le 5 mars devant la Commission d’enquête du Parlement britannique que les « marginal gains » consistaient en fait à contourner la loi antidopage et à utiliser au mieux ses failles : abus d’AUT, injections de récupération indétectables, utilisation de médicaments de la zone grise (dont la L-thyroxine). En serait-il de même pour la testostérone en microdoses ? Le puzzle commence à se mettre en place : Wiggins, grand admirateur de Lance Armstrong, se tenait au courant grâce au texan, des « découvertes » d’Alberto Salazar, entraîneur au NOP (Nike Oregon Project) et récemment suspendu 4 ans par l’USADA. Salazar est un spécialiste de la zone grise. L’entraîneur à succès avait déterminé la dose minimale de testostérone sur un de ses fils, Alex, pour rester invisible au contrôle. L’usage de L-carnitine à haute dose en IV que Bradley Wiggins avait testé, venait des expérimentations d’Alberto Salazar sur un de ses entraîneurs adjoints, Steve Magness. Les similitudes entre la Sky 2010-2019 et le NOP de Salazar sont de plus en plus grandes. Tous deux ont vraisemblablement franchi la ligne rouge avec la testostérone.

Freeman apparaît de plus en plus comme un fruit mûr qui ne veut plus tomber seul (le General Medical Council veut le radier de l’Ordre des médecins). Et L’UKADA, sous la pression de la Commission d’enquête du Parlement, ne veut pas apparaître comme une agence antidopage incompétente, qui n’a rien vu depuis 2010, année de la création de la Sky. Freeman pourrait être aussi condamné pour dopage ; il a déjà reconnu qu’il avait menti sur les 18 des 22 points concernant la commande de Testogel. Seul manque la reconnaissance que les patchs pouvaient être destinés à un cycliste. On peut raisonnablement penser que le « jiffy bag » amené à Wiggins pour la dernière étape du Dauphiné 2011 contenait ces patchs de testostérone. Chacun jouera la montre, mais Bradley Wiggins s’en tirera-t-il ? Les audiences se succéderont jusqu’au 20 décembre, avec des ajournements attendus. L’UKADA peut agir jusqu’en juin 2021 ; après cette date, le délai de prescription sera dépassé.
En espérant que ça n'accouche pas d'une souris.

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar tequila » 13 nov. 2019, 10:19

Un grand Monsieur du cyclisme s'est éteint aujourd'hui : Raymond Poulidor, 83 ans, est décédé à 2 h 00 du matin dans sa commune de Saint-Léonard de Noblat. Le cyclisme perd là l'une de ses plus grande figure.

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar Lolo » 13 nov. 2019, 13:24

Immense tristesse à la hauteur du talent et de la renommée de Monsieur Poulidor

Avatar de l’utilisateur
Celui qui combat n'est pas sûr de gagner, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. (B.Brecht)
Localisation : Landes, et Bretagne (Nantes)

Re: [Cyclisme] Suivi de la saison 2019

Messagepar djailes » 02 déc. 2019, 17:52

Julian Alaphilippe vélo d'or ! :super: :super: :super: Devant Egan Bernal, et Primož Roglič.

Première fois qu'un français obtient ce prestigieux titre équivalent du Ballon d'Or, depuis Laurent Jalabert en 1995 !