Mercato[Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Rumeurs, transferts officiels. Découvrez tous les mouvements au sein de l'AJ Auxerre.
Avatar de l’utilisateur

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar King Canto » 03 févr. 2021, 13:19

Genuinely a écrit :
03 févr. 2021, 13:05
Mais pour les bons potentiels (j'exclue là les joueurs type Goujon, Lefebvre, Tamuzo etc...), la vente rapide t'es juste imposée en Ligue 2, tu ne peux pas faire de valorisation. Ndicka part pour 5M€ en jouant 10 matches et en étant déjà ailleurs dans sa tête alors qu'il était encore sous nos couleurs ...
La preuve que non, avec l'échec pour l'instant programmé du dossier Begraoui.

Forcément quand tu as des garçons, qui sont scouté depuis qu'ils ont 15 ans, qui sont des gros défenseurs pas mauvais d'1m90. C'est clair pas besoin de valorisation.

mais je précise que j'ai toujours dit du bien de F. Graille et C. Daury sur ces ventes. J. Zhou a apporté la perspective de faire signer le premier contrat pro, F. Graille et Daury ont apportés la perspective d'aller revendre du joueur.
Je suis pas mécontent quand on se souvient des contrats libéré avec 15% à la revente, ou des POA à 700k...

mais tu ne peux pas te baser que sur ça.

derrière nous nous sommes mis en difficulté sur les dossiers Mercier et Begraoui.
Et il ne faut pas exclure les jeunes "moyens" dans ces processus, eux aussi sont importants, typiquement les grands centres de formations revendent beaucoup de joueurs moyens. Souvenez vous d'un garçon comme Pléa.

ps: certes Ndicka n'avait plus la tête, mais Marcelin a expliqué qu'il ne voulait pas partir. Tout comme Ntep à son époque. On ne peut pas recevoir un argument qui dirait que tout le monde veut partir. Si les garçons sont bien, ils peuvent être très attaché à notre club. Notons q'un garçon comme Boto doit déjà avoir la moitié du parcours d'un Jaurès ou d'un Mignot, en terme d'années passées au club.

Avatar de l’utilisateur
aller okser

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar Genuinely » 03 févr. 2021, 13:46

King Canto a écrit :
03 févr. 2021, 13:19
ps: certes Ndicka n'avait plus la tête, mais Marcelin a expliqué qu'il ne voulait pas partir. Tout comme Ntep à son époque. On ne peut pas recevoir un argument qui dirait que tout le monde veut partir. Si les garçons sont bien, ils peuvent être très attaché à notre club. Notons q'un garçon comme Boto doit déjà avoir la moitié du parcours d'un Jaurès ou d'un Mignot, en terme d'années passées au club.
Ca revient donc à ce que je te disais dans un post précédent...
Soit ton jeune veut se barrer à la moindre offre venue d'un échelon supérieur (style Ndicka, Fomba)
Soit l'offre ne se refuse pas à cause de la précarité propre à la deuxième division (10M€ pour Marcelin, quand même... / Ntep, sa vente permet au club de survivre et d'éviter la catastrophe en fin de saison, vu qu'on ne serait jamais montés)

Concernant Begraoui, nul doute qu'il aurait eu plus de propositions si il avait enchaîné des titularisations, mais il doit en avoir 3 ou 4 en autant d'années au club, ça complique la chose. Sachant qu'il joue à un poste où c'est très dur de s'exprimer sur 10 minutes par ci, par là. Au final, il est barré par un joueur avec lequel le coach a réussi son pari.

Je te rejoins sur l'utilisation globale des potentiels "moyens", mais ça fait 15 ans qu'on fait n'importe quoi avec eux, et oui, ça devient lassant à la longue.

Soyez raisonnable

Respecter les gestes barrières

On est énooooorme.

Allez Auxerre

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar gilles » 03 févr. 2021, 14:02

Je lis vos avis intéressant mais c'est quoi l'objectif du club ?

Pourquoi des jeunes jouaient en équipe 1 à l'AJA dans les bonnes années ?
Comment étaient-ils intégrés ?

Allez Auxerre

Avatar de l’utilisateur

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar King Canto » 03 févr. 2021, 14:50

Genuinely a écrit :
03 févr. 2021, 13:46
King Canto a écrit :
03 févr. 2021, 13:19
ps: certes Ndicka n'avait plus la tête, mais Marcelin a expliqué qu'il ne voulait pas partir. Tout comme Ntep à son époque. On ne peut pas recevoir un argument qui dirait que tout le monde veut partir. Si les garçons sont bien, ils peuvent être très attaché à notre club. Notons q'un garçon comme Boto doit déjà avoir la moitié du parcours d'un Jaurès ou d'un Mignot, en terme d'années passées au club.
Ca revient donc à ce que je te disais dans un post précédent...
Soit ton jeune veut se barrer à la moindre offre venue d'un échelon supérieur (style Ndicka, Fomba)
Soit l'offre ne se refuse pas à cause de la précarité propre à la deuxième division (10M€ pour Marcelin, quand même... / Ntep, sa vente permet au club de survivre et d'éviter la catastrophe en fin de saison, vu qu'on ne serait jamais montés)

Concernant Begraoui, nul doute qu'il aurait eu plus de propositions si il avait enchaîné des titularisations, mais il doit en avoir 3 ou 4 en autant d'années au club, ça complique la chose. Sachant qu'il joue à un poste où c'est très dur de s'exprimer sur 10 minutes par ci, par là. Au final, il est barré par un joueur avec lequel le coach a réussi son pari.

Je te rejoins sur l'utilisation globale des potentiels "moyens", mais ça fait 15 ans qu'on fait n'importe quoi avec eux, et oui, ça devient lassant à la longue.
Ah oui, je n'avais pas compris en ce sens: je pensais que tu faisais référence à l'absence du "tremplin". Certes la Ligue 1 c'est motivant, peut-être que Jullien, Eneme-ella ou Ndicka auraient voulus rester plus longtemps. Peut-être que Traoré, Sanogo, Ntep, Marcelin seraient restés plus longtemps. De l'autre, la Ligue 2 c'est aussi un bon laboratoire, sans la descente Ntep n'aurait peut-être jamais joué, mais pour faire émerger du Monconduit, Gavory, ça peut être sympa. Certains clubs rebondissent pas trop mal, Toulouse par exemple s'ils remontent cette année, ils vont avoir un beau vivier.

Mais je pars du principe, qu'en Ligue 2 il faut vendre dès qu'une belle offre se présente. Si vraiment le montant sur l'offre de Kilic à l'époque était vrai, c'est une faute professionnel de refuser. Des offres à 4, 5, 10 millions, il faut prendre, même si le mec serait le nouveau Ferreri. Maintenant faut bien comprendre que la politique de vente actuelle est destiné à soulager l'actionnaire, certes de sa généreuse philanthropie, mais qu'il a lui-même consentis.
Je consens à cette politique, mais ce n'est pas de la même valeur que lorsqu'on vend nos premiers jeunes pour financer une vision de la formation à long terme.

En Ligue 1, tu peux avoir une autre lecture. Si le mec est vraiment bon, tu essaie de profiter de lui un maximum, un D. Cissé tu donnes tout pour avoir 30 matchs de plus avec lui. Ou tu peux estimer qu'à un instant T, une offre à 5 millions n'est pas suffisante puisque potentiellement tu as le tremplin pour revendre 20 millions dans 18 mois.
Tout dépend de la santé du club, regarde Lyon, ces dernières années, alors qu'ils sont de top formateurs/valorisateur, rien à dire, mais Aulas dès qu'il a une petite difficulté financière, hop, il lâche du Geubbels, du Martial... donc ça se passe aussi à très haut niveau.

est-ce que la précarité des ventes est propre à la division? Davantage, oui, mais on aurait des problématiques similaires dans le ventre mou Ligue 1. Pour prendre l'exemple de la génération qui arrive après la Coupe de France 2005, Santini commence à nous expliquer qu'il ne fera rien de Sagna, Kaboul, Diaby... chute drastique de temps de jeu. Et derrière Fernandez abattre les dernières valorisations, des Baptiste Martin, des Kevin Lejeune, bref des mecs de clubs. Je prend l'exemple comme je prend celui de Furlan maintenant. Mais je pense qu'avant tout c'est une histoire de direction sportive et de volonté, a-t'on bénéficié des (humbles) qualités disponible au centre cette saison et la précédente? ne manque-t'il pas une certaine profondeur dans notre effectif pour viser la réelle montée?

Soyez raisonnable

Respecter les gestes barrières

On est énooooorme.

Allez Auxerre

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar gilles » 03 févr. 2021, 19:03

Quel jeune pousse pour prendre la place d'un titulaire actuellement ?

Sur ce forum Certains pensent que les jeunes peuvent peut être prendre la place sur le banc de Fortuné ou N Dom car "ils ne feraient pas plus mal".

C'est quand même grave de dépenser autant d'argent dans un centre pour que les jeunes aient juste la qualité de prendre la place de remplaçants qui font des performances pourries.

L'objectif est la ligue 1 donc on parlera formation lorsque cet objectif sera rempli.

Allez Auxerre

Avatar de l’utilisateur

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar King Canto » 04 févr. 2021, 08:34

Le centre ne coute pas une euros, c'est justement lui qui finance le projet Furlan jusqu'ici, rendons lui au moins ce mérite en faisant jouer les jeunes et ainsi en les vendant bien. Ce n'est pas le poste de Fortuné qui est convoité, mais plusieurs millions comme ceux qu'on a raté sur certains profils.

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 08:46

King Canto a écrit :
04 févr. 2021, 08:34
Le centre ne coute pas une euros, c'est justement lui qui finance le projet Furlan jusqu'ici, rendons lui au moins ce mérite en faisant jouer les jeunes et ainsi en les vendant bien. Ce n'est pas le poste de Fortuné qui est convoité, mais plusieurs millions comme ceux qu'on a raté sur certains profils.
C est faux encore une fois. :ange:

Avatar de l’utilisateur

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar King Canto » 04 févr. 2021, 08:56

lecoriace44 a écrit :
04 févr. 2021, 08:46
King Canto a écrit :
04 févr. 2021, 08:34
Le centre ne coute pas une euros, c'est justement lui qui finance le projet Furlan jusqu'ici, rendons lui au moins ce mérite en faisant jouer les jeunes et ainsi en les vendant bien. Ce n'est pas le poste de Fortuné qui est convoité, mais plusieurs millions comme ceux qu'on a raté sur certains profils.
C est faux encore une fois. :ange:
Je croyais que ça payait 7 ans de centre :]

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 09:20

King Canto a écrit :
04 févr. 2021, 08:56
lecoriace44 a écrit :
04 févr. 2021, 08:46
King Canto a écrit :
04 févr. 2021, 08:34
Le centre ne coute pas une euros, c'est justement lui qui finance le projet Furlan jusqu'ici, rendons lui au moins ce mérite en faisant jouer les jeunes et ainsi en les vendant bien. Ce n'est pas le poste de Fortuné qui est convoité, mais plusieurs millions comme ceux qu'on a raté sur certains profils.
C est faux encore une fois. :ange:
Je croyais que ça payait 7 ans de centre :]

Oui et donc?

Ça paye le projet furlan?

Avatar de l’utilisateur

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar King Canto » 04 févr. 2021, 09:25

Oui, d'autant plus que l'argent récolté ces dernières années est en grande partie due à la qualité de notre centre. Mais même plus spécifiquement, le centre nous ayant rapporté de quoi financer la saison dernière

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 09:36

Bah non en fait

Celui qui paye le projet furlan, il s’appelle zhou qui selon le passage à la dncg va encore mettre 12 millions d’euros cette année à moins d’une vente miracle.

Prendre une exception l’année dernière, c’est dire que l’exception c’est la règle.

De plus il faut savoir qu’une vente est presque toujours en plusieurs fois et que sur les 17 de vente de l’année dernière, les « clients » en doivent encore plus de 9.


Le club étant juste à l’équilibre avec ces ventes, on a un décalage de trésorerie Car pendant ce temps ou le « client » nous doit encore cette argent il faut payer les salaires, les charges, les frais etc etc et
Et c’est Zhou qui comble afin de ne pas être à cours de treso durant la saison

Donc si il y en a bien un qui paye non pas le projet furlan mais le projet du club, c’est bien zhou.
De toute façon, il suffit de regarder l’etat de son compte courant pour voir qui finance quoi :ange: :ange:

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar papy robert » 04 févr. 2021, 11:41

Espérons surtout qu'il abandonne ses créances en compte courant... et qu'il n'en demande pas remboursement à n'importe quel moment.

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 11:53

papy robert a écrit :
04 févr. 2021, 11:41
Espérons surtout qu'il abandonne ses créances en compte courant... et qu'il n'en demande pas remboursement à n'importe quel moment.
Il ne peut pas, il n’y a pas de trésorerie.

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar papy robert » 04 févr. 2021, 12:04

lecoriace44 a écrit :
04 févr. 2021, 11:53
papy robert a écrit :
04 févr. 2021, 11:41
Espérons surtout qu'il abandonne ses créances en compte courant... et qu'il n'en demande pas remboursement à n'importe quel moment.
Il ne peut pas, il n’y a pas de trésorerie.
Il pourrait théoriquement mais cela signifierait la faillite de la boite...

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 12:14

Même pas
Puisque il ne peut y avoir de remboursement de C/C si ça met en danger l’entreprise

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar Jean-Kevin » 04 févr. 2021, 13:17

Par contre il pourrait se salarier et ruiner la boite, mais je ne pense pas que ca soit le genre de la maison ! 

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar papy robert » 04 févr. 2021, 13:21

Ah si, Coco. Le principe est clair : remboursement à n'importe quel moment et absence d'opposition de la société au remboursement.
C'est même un point de négociation crucial avec les investisseurs dans la plupart des boites qui pratiquent le capital-investissement.
Ce n'est que si la boite est déjà placée sous procédure collective que certains règles peuvent venir atténuer le principe, surtout en redressement judiciaire d'ailleurs.

Après, il existe des défenses : le dirigeant qui demande ce remboursement alors qu'il connaît, par exemple, l'état de cessation des paiements de sa boite, commet une faute de gestion et peut engager sa responsabilité.

Mais c'est bien le nœud du problème : cette règle du remboursement intégral à tout moment, dont les clients doivent être parfaitement informés avant de se frotter les mains de cet apport d'argent frais, hors augmentation de capital, entrée d'associés...

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar papy robert » 04 févr. 2021, 13:23

Jean-Kevin a écrit :
04 févr. 2021, 13:17
Par contre il pourrait se salarier et ruiner la boite, mais je ne pense pas que ca soit le genre de la maison ! 
Il peut la ruiner avec son apport en CC. Il suffit de mettre un intérêt de dingue ou, encore une fois, d'en demander le remboursement now.
Le salariat supposerait plus de risque, notamment si le salaire est démesuré par rapport aux CA de la société. Puis il supposerait un emploi effectif...

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar lecoriace44 » 04 févr. 2021, 13:45

Non l’intérêt d’un C/C est complètement contrôlé par la loi fiscalement parlant et par la faute de gestion si interêt disproportionné qui mettrait en danger la boîte
1,17%sur 2021 il me semble

En fait ce que je voulais dire c est le serpent qui se mort la queue.
Tu ne peux pas refuser le remboursement mais comme il n’y a pas de trésorerie, tu met la société forcément en procédure collective et en procédure collective le compte courant devient une créance comme une autre que tu déclare comme une dette fournisseur par exemple
Modifié en dernier par lecoriace44 le 04 févr. 2021, 14:13, modifié 1 fois.

Re: [Mi-saison 2020-2021] Le pot pourri du mercato

Messagepar tequila » 04 févr. 2021, 14:02