Centre de formation[Débat] Le centre de formation de l'AJA

N3, U15, U17, U19. Tous les espoirs de l'AJA.
Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 28 déc. 2017, 21:56

je ne decide de rien du tout

entre 13 et 16 ans, c'est dans le cadre de la pre formation.

ntep a fait la fin de formation a l'aja, il est arrivé en court de cursus après avoir été refusé auparavant par le club. la saison de ses 18 ans.

si tu es satisfait du centre de formation depuis 10 ans, ce n'est heureusement pas du tout le cas de la direction qui reprend tout.

le premier objectif d'un centre de formation, c'est d'etre beneficiaire, ou au moins a l'equilibre financier.

le centre de formation n'attire plus les bons joueurs ( et je ne parle pas des meilleurs) et ne retient plus les «cracks» .

on se retrouve avec des potentiels tres tres limités, qui ne permettent pas de trouver l'equilibre sportif et economique.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Sir Ouipon » 28 déc. 2017, 22:41

Maxfly a écrit :
28 déc. 2017, 21:56
je ne decide de rien du tout

entre 13 et 16 ans, c'est dans le cadre de la pre formation.

ntep a fait la fin de formation a l'aja, il est arrivé en court de cursus après avoir été refusé auparavant par le club. la saison de ses 18 ans.

si tu es satisfait du centre de formation depuis 10 ans, ce n'est heureusement pas du tout le cas de la direction qui reprend tout.

le premier objectif d'un centre de formation, c'est d'etre beneficiaire, ou au moins a l'equilibre financier.

le centre de formation n'attire plus les bons joueurs ( et je ne parle pas des meilleurs) et ne retient plus les «cracks» .

on se retrouve avec des potentiels tres tres limités, qui ne permettent pas de trouver l'equilibre sportif et economique.
Et donc, pour toi, un joueur qui fait, disons, 5 ans, de 11 à 16 mais qui part à 16 ans pour jouer dans un autre club, on peut pas le considérer comme étant, au moins, en parti en formé au club? Même chose pour Ntep, qui arrive au centre à 17 ans, et qui fait les équipes jeunes puis réserve, on peut pas le considérer comme étant formé au club? Fekir revient à Lyon a l'âge de 18 ans déjà. Et pourtant , quand on parle de sa formation, on parle de Lyon et pas de Saint-Priest, je me trompe? La formation c'est avant tout une durée. Qu'un joueur intégre le centre à 13, 15 ou même 17 ans, ça ne change rien. Tant que le joueur passe plusieurs années au centre, commence à se révéler, y apprends la vie de footballeur et la compétition au haut niveau, ce sera un joueur formé au club. Dire que Ntep n'est pas formé au club alors que c'est le premier vrai centre pro' de haut niveau qu'il fréquente, c'est quand même fort, car, et avec tout le respect que j'ai pour Bretigny, il y'a une différence entre une équipe amateur qui apprends presque les "rudimentaires" du foot au joueur, et une structure pro qui en fait un joueur...pro.

La direction pas satisfaite du centre de formation et qui reprend tout... Bon j'imagine que par "tout reprendre" tu sous entend tout changé. Bien qu'on ait changé de politique et qu'on ait fait revenir Bernard David, quand on y regarde bien, on a pas non plus eût droit à un virage à 90°. Maintenant, au lieu de chercher à tout prix les résultats, on travaille sur le long-terme. Mais malgré cela, on n'a pas révolutionné le centre. On a pas changer tout le staff et fait reconstruire de nouvelles installations. On a pas virer tous les joueurs et lancé une campagne de recrutement massive. Non, on a simplement inverser une courbe descendante, et la direction cherche à améliorer ce qui est déjà sur place. Et puis bon, moi je trouve ça comique quand même qu'on me dise que la direction trouve le travail du centre de formation lamentable alors que sans ce centre de formation, on ne serait probablement pas sous Pavillon chinois aujourd'hui. Et qu'on vienne pas me dire que c'est juste parceque c'est lié à l'histoire de l'AJA et qu’aujourd’hui ça avait rien a voir patati patata... Zhou n'est pas non un grand homme généreux qui fait ça juste de bon cœur, je suis persuadé que même si il n'y connaît pas grand chose en foot', il ne s'est pas juste baser sur l'histoire du club pour l'acheter. Et d'ailleurs, si notre formation était en si piteuse état que certains le prétendent ici, déjà, je doute qu'on ait les classements que l'on a actuellement dans les différentes catégories, et de plus, je doute qu'on aurait déjà commencé le travail en Chine avec les fameuses Académies Auxerre et le coaching. "AJA Approved"

Quand à l'équilibre financier, dire que c'est le premier objectif d'un centre de formation, j'ai envie de dire oui et non. Le centre de formation DOIT fournir des joueurs capable d'apporter l'équilibre financier, et ça, je maintiens, il l'a fait. Le problème c'est qu'on est incapable par la suite de mettre en valeur les joueurs qu'on forme, et ça c'est pas de la faute du centre. C'est au staff de l'équipe première de mettre en valeur les joueurs pas la suite. pour parler d'un exemple récent, si on prend Boto, vous pensez qu'on le vend combien aujourd'hui? 350k, grand max? Pour un joueur qu'on pourrait vendre le double si on le montrait un minimum et qu'on l'inscrivait dans une rotation? Comment tu veux qu'on arrive à vendre nos joueurs alors qu'on en placardise certains? Qu'on laisse partir libre d'autre? Qu'on ignore des offres sur des joueurs qu'on ne va pas utiliser en équipe première? Qu'on ne prête les joueurs qu'après qu'il ait fait 2 saison en stagnant sur le banc de la 1?

Dire que le centre de formation n'attire plus les bons joueurs... Pourtant, encore une fois, on est pas si mal classé. Encore une fois, on a quelques joueurs qui se démarquent. Sinayoko, Hoguet, Bengraoui, ou encore Baba et Ndicka, c'est pas des Mbappé en puissance, mais ils montrent quelque chose, ils ont un potentiel, et c'est pas juste un potentiel "très très limité" comme tu dis. Ah c'est pas le niveau de nos jeunes quand on était en L1, c'est sûr, mais c'est loin d'être si mauvais que ça. Alors oui, la ou tu as raison, c'est qu'on a du mal à garder les joueurs, mais maintenant qu'on a un minimum de moyens financier, on devrait pouvoir en partie régler ce problème. Mais tant qu'on sera en L2, on sera, de toute manière, totalement défavorisé sur ce domaine (Si on ajoute à cela les règles de la FIFA...).

Donc moi, je le dis et répète, il faut arrêter de taper de manière abusive sur le centre de formation. Oui il y'a des problèmes, oui il y'a des lacunes, notamment sur le plan mental. Mais le plus gros problème, c'est qu'on est incapable de montrer nos jeunes, de les introduire dans la 1 ou de les vendre convenablement. Et ça, on ne peut pas l'imputer que au centre de formation.

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 28 déc. 2017, 23:13

il y a des reglements,
la pre formation, c'est avant 16 ans
la formation, c'est entre 16 et 21 ans

ambrose, par exemple, est considéré comme formé a manchester city dans le cadre des quota pour les coupes d'europes.
ntep lui est considéré comme formé au club.
fekir a fait sa formation a l'ol, puis été viré, puis été repris, il a les années suffisante pour etre considéré formé a l'ol.
le % concernant la preformation, entre 11 et 16 ans, donc, c'est 0.25% du montant du transfert par année au club
0.5 % entre 16 et 21.

concernant le niveau des jeunes, les potentiels, ce n'est pas moyens, ce n'est pas mauvais, c'est tres mauvais.
faudra 10 ans minimum pour remonter la pente et attirer a nouveau de bons potentiels.

combien d'internationaux jeune ( fr ou etranger)
parmi eu, combien titulaire,
et parmi les titulaires, combien sont indiscutables ?

de memoire, la saison derniere, il y a eu une fenetre international ou 0 jeunes ont été appelé...c'est significatif.

on surcote bcp les joueurs present actuellement au club, alors que aucun, sauf exception, n'auraient été retenu par le club il y a 15 ans.

Localisation : Auxerre

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar pineda » 28 déc. 2017, 23:41

pink lady a écrit :
28 déc. 2017, 15:03
pineda a écrit :
27 déc. 2017, 22:49
Justement non.
Les critères qui permettent le classement, sont les mêmes critères pour tout le monde, qu'ils ne te conviennent pas c'est une chose..
Mais ce n'est pas ça qui est important.
Ce qui compte c'est où on se situe par rapport aux autres clubs.
Et c'est tout l'intérêt d'un classement, où d'ailleurs on figure très bien, depuis... très longtemps :)
Dans ce classement, le club qui fait signer 6 contrats pro à 6 Arcus, sera devant le club qui fait signer 1 Mbappe.. T'en penses quoi ?
Tu touches là un problème de fonds Pink… ça demande une vraie réflexion.
Tu es suffisamment proche du club donc tu sais que le Centre de l’AJA a toujours eu pour objectif de former non seulement des joueurs mais aussi et surtout des hommes, de leur donner tous les outils nécessaires afin qu’ils puissent, en cas d’échec dans le football, aspirer à une vraie vie professionnelle.
C’est la direction prise par le club depuis la construction du 1er centre en 1982, dans l’esprit fidèle des fondateurs de l’AJA.

On doit se poser la question : un Centre de Formation (quel que soit le club) peut-il être élitiste en ne conservant que ses meilleurs espoirs? Difficilement réalisable, voire impossible, et ce serait de toutes façons contraire aux valeurs du Club.

Le miracle de l’AJA est d’être, aujourd’hui encore -malgré tout ce que l’on a subi depuis 4 ans-, classé 8e Centre de France, dans un environnement toujours plus rude, extra-concurrentiel, parfois impitoyable.
On peut ne pas être d’accord avec ce classement mais il est officiel, et basé selon des critères qui sont les mêmes pour tous.
6 Arcus contre 1 Mbappé (car il faut le voir comme ça) nous placent, vu notre situation, dans le haut du panier c’est clair.
Ces critères sont-ils justes, significatifs ou obsolètes? Ils sont en tous cas tangibles, et servent à établir ce classement.

Je te parle de classement car c’était la discussion en cours. Maintenant pour ce qui est des critères qui servent à établir ce classement, que ce soit la modification ou la pertinence de ces critères.. tout ça doit faire l’objet d’un autre débat. (Limite j'ai envie de te dire c'est pas notre problème).

Pink je ne t'apprends rien, tu sais que la renaissance est en route, que les 30 glorieuses de l’AJA sont révolues, mais que l’espoir est de mise avec la reprise du club par notre investisseur chinois -- dans un avenir plus ou moins proche ce sera 6 Mbappé et 1 Arcus ;) ;)

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 29 déc. 2017, 00:01

faut bien comprendre que ce classement n'a d'interet que pour les quotas de contrats.

pour le reste, tout le monde s'en fout, mais alors, completement.

ce n'est pas la dessus que l'on attire de bons jeunes.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Sir Ouipon » 29 déc. 2017, 00:03

Maxfly a écrit :
28 déc. 2017, 23:13
il y a des reglements,
la pre formation, c'est avant 16 ans
la formation, c'est entre 16 et 21 ans

ambrose, par exemple, est considéré comme formé a manchester city dans le cadre des quota pour les coupes d'europes.
ntep lui est considéré comme formé au club.
fekir a fait sa formation a l'ol, puis été viré, puis été repris, il a les années suffisante pour etre considéré formé a l'ol.
le % concernant la preformation, entre 11 et 16 ans, donc, c'est 0.25% du montant du transfert par année au club
0.5 % entre 16 et 21.

concernant le niveau des jeunes, les potentiels, ce n'est pas moyens, ce n'est pas mauvais, c'est tres mauvais.
faudra 10 ans minimum pour remonter la pente et attirer a nouveau de bons potentiels.

combien d'internationaux jeune ( fr ou etranger)
parmi eu, combien titulaire,
et parmi les titulaires, combien sont indiscutables ?

de memoire, la saison derniere, il y a eu une fenetre international ou 0 jeunes ont été appelé...c'est significatif.

on surcote bcp les joueurs present actuellement au club, alors que aucun, sauf exception, n'auraient été retenu par le club il y a 15 ans.
Merci, je connais aussi les règlements. Mais il est aussi possible (et ce n'est pas bien dur) de penser et de réfléchir outre les règlements. Ambrose n'est pas considéré comme formé au club, et pourtant, le centre de formation à fait toute se pre-formation et a probablement eût une grande importance dans la manière dont il joue aujourd'hui (Ne serait-ce qu'en question de poste, même si ça, ça peut se changer après lors du développement d'un jour). C'est pour ça que pour moi, Ambroise est partiellement formé au club (surtout qu'il a commencé sa formation a partir de 15 ans chez nous) et que Ntep est également partiellement formé au club (Même si on pourrait considérer qu'il a été formé au club en entier, puisque, encore une fois, il y'a une grande différence entre la formation de Brétigny et une formation pro). Ce que j'essaye de dire est tout simplement que le centre de formation à eût une grande importance dans le développement de ces joueurs, et que même si ils sont pas passés par toutes les catégories, cela nous empêche pas de juger de la qualité de formation sur ces joueurs ci.

Concernant le niveau des jeunes, le potentiel très mauvais... Et ce serait moi (et d'autres) qui nous bercerions d'Illusions? Tu sembles si vindicatif avec ce centre que ça semble t'aveugler et c'est à se demander si tu supportes le club. Regardes tu seulement ne serait ce que les résultats de nos jeunes? Ou est ce que tu t'es arrêté au mauvais début de saison des différentes catégories (Ou tu ne t'étais pas gêné pour bien taper sur le centre)? Comment peut on dire que c'est très mauvais quand on a un jeune qui a été élu joueur du mois? Que nos U19 sont 3éme a 3 points du leader? Que nos U17 sont 5éme? Nos U15 2éme? Alors qu'on se comprenne bien, c'est pas des résultats ou un classement incroyables, et le jeu produit, du peu que j'ai pu voir (car malheureusement, je ne vois que trop peu de matches de nos jeunes) est pas non plus digne de Manchester City, mais comment, COMMENT peut on dire que c'est très mauvais? Que y'a pas de potentiel? Alors non, y'a pas d'énormes potentiels, oui, probablement qu'a une autre époque, on aurait eût mieux, mais la on est descendu en L2, ça commence à faire un bout de temps qu'on y est, ce que le centre à fait (et continue de faire), malgré le contexte, et après la présidence de Cotret, c'est un travail plus que correct. Donc non, il faudra pas 10 ans pour attirer des bons potentiels, rien que des Bengraoui ou même Ndicka a eux tout seul prouve le contraire. Ce ne seront pas des Mbappé ou des Kimpenbé en puissances, mais ce sont des bons potentiels pour le niveau ou on est actuellement. Contrairement à ce que tu répètes tout le temps, je pense que ce n'est pas tant moi qui idéalise notre centre par rapport à notre passé, mais toi qui met la barre beaucoup trop haute, espérant des miracles malgré un contexte totalement défavorable au centre. Il faut redescendre sur terre, la L1, c'est bien derrière nous, et on est encore loin d'y être. Soyons déjà content que le Centre fonctionne bien (Car je maintiens qu'il fonctionne bien, malgré ses problèmes) par rapport à notre niveau avant d'espérer revoir des pépites comme il y'a 15 ans.

Des internationaux jeunes, on en a, Ndicka et Bengraoui, justement. Ndicka est pas indiscutable, mais être en U20 c'est pas déjà pas mal, quand on voit comment nos joueurs passé 18/19 sont traités au club (On en revient au fait qu'on arrive pas a intégrer les jeunes en 1) et la concurrence en U20 (Beaucoup de clubs de L1 notamment). Bengraoui, lui vient d'arriver, donc je peux pas encore te dire si c'est un titulaire en puissance ou non. J'ajoute également Enémé Ella qui n'est plus au club qui est jeune international dans la même catégorie que Bengraoui. Alors oui trois jeunes internationaux, c'est peu, mais c'est déjà ça, beaucoup de centres de formation n'en ont pas du tout. J'ajouterais aussi que des bons joueurs qui ne sont jamais passé par les équipes jeunes il y'en a, et que des mauvais joueurs qui ont pourtant fait toutes les équipes jeunes, y'en a aussi.

Et pour finir, Maxfly, il va falloir que tu arrête de voir tout en extrême, de penser que dés qu'on parle des qualités d'un joueur, on le voit comme le meilleur joueur de L2 et qu'on le surcôte. On ne dit pas que nos jeunes sont des génies du football, que le centre est à son meilleur niveau ou encore que la formation est parfaite! Ce qu'on dit, c'est qu'on a des bons jeunes au potentiel L2, voir même peut être plus pour certain, que le centre fait un travail correct et que la formation reste globalement assez bonne, même si il semble avoir un problème dans le mental (Même si le fait que nos joueurs se font presque cassé une fois en 1 ne doit pas aider leur développement).

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar AlexAJA » 29 déc. 2017, 00:29

Maxfly a écrit :
28 déc. 2017, 21:56
je ne decide de rien du tout

entre 13 et 16 ans, c'est dans le cadre de la pre formation.

ntep a fait la fin de formation a l'aja, il est arrivé en court de cursus après avoir été refusé auparavant par le club. la saison de ses 18 ans.

si tu es satisfait du centre de formation depuis 10 ans, ce n'est heureusement pas du tout le cas de la direction qui reprend tout.

le premier objectif d'un centre de formation, c'est d'etre beneficiaire, ou au moins a l'equilibre financier.

le centre de formation n'attire plus les bons joueurs ( et je ne parle pas des meilleurs) et ne retient plus les «cracks» .

on se retrouve avec des potentiels tres tres limités, qui ne permettent pas de trouver l'equilibre sportif et economique.
Pour ouvrir un autre long débat..

A l'heure où un Mbappé coute 180M à 19 ans, les gros clubs tentent de recruter de plus en plus en amont.

Les pionniers dans ce domaine sont les clubs anglais et particulièrement le RB Salzbourg, très agressif sur ce "pré-marché".

Le centre de formation attire, mais ne peut faire face aux nouvelles méthodes de ces clubs. La preuve, on a eu la pépite Eneme-Ella, mais on se l'est faite piquer par le RB Salzbourg avant de pouvoir le signer...

A l'heure actuelle la formation ne peut plus rapporter comme avant car les très bons sont piqués en amont.

On leur propose des salaires énormes (au dessus de la L2) et des primes à la signature, parfois à plusieurs millions (pour des gamins de 15 -16 ans..).

Il ne reste que des joueurs n'ayant pas encore/du tout explosé ou au potentiel très limité.. Les joueurs moyens à l'instant T, donc..

Les pépites, maxfly, tant que nous ne serons pas en L1 (et encore!!!), nous n'aurons aucune chance de les garder.

Continuer un politique comme celle menée précédemment c'est perdre 5M/an pour faire plaisir à Zhou et à la Chine.

Les centres de formation font désormais plus perdre d'argent que l'inverse. A tel point que certains clubs (en Angleterre notamment), envisagent de fermer leur centre de formation. Le pari de 5 joueurs à 1M vaut probablement plus le coup au niveau sportif pour l'équipe A que 5M investis dans la formation U13/15/17/19/B, qui ne reviendront pas dans les caisses.

Il y a peu de chances qu'on retrouve des joueurs d'un bon niveau pro à Auxerre. L'avenir pour des clubs comme le notre (qui vont garder leur centre de format°) passe par la signature des jeunes d'autres centres de formation, en fin de contrat, et n'ayant pas encore explosé (exemple un peu faible, mais qui me vient tout de suite en tête grâce à son pénalty obtenu: Bizet), ou par des paris(achat) de joueurs à potentiel.

Il faut repenser le modèle d'un centre de formation comme l'AJA et c'est ce que B.David est en train de faire.

Je salue le travail des dirigeants et du club, qui permet à l'AJA d'être bien classé en U17/U19 grâce à la signature de plusieurs joueurs par catégories. Le centre ne pourra plus fonctionner comme avant, et sortir autant de bons jeunes qu'il y a 15 ans, et il est rassurant de voir que les dirigeants l'ont bien compris.

Concernant l'équilibre financier du centre, quelles sont les entrées possibles pour re-balancer les 5M investis (à part la vente de joueurs = LOL) Merci pour vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 29 déc. 2017, 00:41

Sir Ouipon a écrit :
29 déc. 2017, 00:03
Ce qu'on dit, c'est qu'on a des bons jeunes au potentiel L2,

c'est bien ce que j'ecris, c'est donc tres faible.

pour avoir des joueurs «potentiel l2», suffit de ramasser les joueurs non conservé par les clubs l'ol, le psg, monaco, rennes...qui sont d'un niveau superieur a nos «meilleures jeunes»

le budget du centre de formation, c'est celui d'un club de 1ere partie de tableau l1.
le niveau de sortie des jeunes, c'est niveau millieu de tableau national.

il y a donc un soucis.

on pourrait discuter de la contrainte des centres de formations pour les clubs pro, qui font perdre leur temps a des potentiels insuffisants et les faits rever cruellement pour les jeter a 18 ou 19 ans.

aujourd'hui, il y a trop de centre de formation, et la concurrence francaise et etrangere est trop importante pour la rentabiliser, meme sportivement.

en l2, lens continue de sortir des jeunes, car ils continuent de «surpayer», mais ça met tout le club en difficulté si ils ne trouvent pas les 8 ou 10 me chaque année.

il faut se faire une raison sur la «formation» de l'aja a moins que m. zhou n'injecte 10 me specifiquement pour le centre chaque année

je n'adhere pas à ce qu'est devenu la formation aujourd'hui, une politique de milliardaire qui pillent les clubs formateurs historiques ,meme l'ajax...mais c'est ainsi.


et quand je lis ou entend roux, qui ici critique bielsa car il fait de la «comedie» en suivant les u19, alors que selon lui au mieux « 1 passera peut etre pro» et qui là, a l'aja veut un entraineur pour faire jouer les jeunes ? quels jeunes, si selon lui au mieux 1 seul peut avoir le niveau ?
Modifié en dernier par Maxfly le 29 déc. 2017, 00:51, modifié 1 fois.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar AlexAJA » 29 déc. 2017, 00:50

Maxfly a écrit :
29 déc. 2017, 00:41
Sir Ouipon a écrit :
29 déc. 2017, 00:03
Ce qu'on dit, c'est qu'on a des bons jeunes au potentiel L2,

c'est bien ce que j'ecris, c'est donc tres faible.

pour avoir des joueurs «potentiel l2», suffit de ramasser les joueurs non conservé par les clubs l'ol, le psg, monaco, rennes...qui sont d'un niveau superieur a nos «meilleures jeunes»

le budget du centre de formation, c'est celui d'un club de 1ere partie de tableau l1.
le niveau de sortie des jeunes, c'est niveau millieu de tableau national.

il y a donc un soucis.


on pourrait discuter de la contrainte des centres de formations pour les clubs pro, qui font perdre leur temps a des potentiels insuffisants et les faits rever cruellement pour les jeter a 18 ou 19 ans.

aujourd'hui, il y a trop de centre de formation, et la concurrence francaise et etrangere est trop importante pour la rentabiliser, meme sportivement.

en l2, lens continue de sortir des jeunes, car ils continuent de «surpayer», mais ça met tout le club en difficulté si ils ne trouvent pas les 8 ou 10 me chaque année.
Tout à fait d'accord,

et tu as trouvé la solution. Mieux vaut signer des joueurs non retenus par les gros clubs que de continuer avec nos jeunes. C'est ce qu'on commence à faire.

La solution de Lens me satisferait énormément, surtout au vu de nos nouveaux moyens. Il ont du lourd au moins. JK Duverne et le petit Bellegarde, ça devrait partir pour cher (surtout le second qui semble avoir un potentiel énorme).

Maintenant, est-ce que Zhou préfère nous donner 5M et qu'on renforce gentillement nos catégories avec des jeunes d'ailleurs ou 10M et qu'on surpaye des très bons jeunes qui se revendront ? Pour l'instant on est sur la première solution, la moins couteuse: Pour faire illusion à Zhou par rapport au niveau de nos jeunes du centre?

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Sir Ouipon » 29 déc. 2017, 01:08

Maxfly a écrit :
29 déc. 2017, 00:41
Sir Ouipon a écrit :
29 déc. 2017, 00:03
Ce qu'on dit, c'est qu'on a des bons jeunes au potentiel L2,

c'est bien ce que j'ecris, c'est donc tres faible.
D'accord, mais la prochaine fois que tu me cites, soit honnête et ne tronque pas mon propos ; "Ce qu'on dit, c'est qu'on a des bons jeunes au potentiel L2, voir même peut être plus pour certain"

Haller, Gavory, Enémé Ella, ça ne s'est pas arrêté qu'en L2, même si pour Gavory on parle que d'intérêt pour l'instant, mais peu de doute quand au fait qu'il montera à l'échelon supérieur dans un futur proche si tout se passe bien. Ambrose, même si pour toi il est pas formé ici, il a quand même passé un bon moment dans notre CDF et ça l'a fait partir a Manchester. Ndicka, Bengraoui, vu ce qu'ils font (même si le premier subît un ralentissement dans sa progression), ça présage aussi un peu plus que la L2. Et quand tu dis que le rendement est niveau milieu de national... Encore une fois, et j'ai vraiment l'impression de me répéter, mais soit tu ne lis pas, soit tu ignores délibérément, le rendement du centre de formation il est là, mais on casse nos jeunes au passage en 1. Ayé, Goujon, Konaté, Boto, Montiel, FX, Sangaré, Sissako, ça a le potentiel L2. Mais on ne les développe, on les développe mal. Suffît de voir des joueurs comme FX, lui il avait le potentiel L2, clairement, mais il a stagné, à cause des différents coachs succesifs notamment... Même Kilic dans une moindre mesure, il n'a jamais progressé, stagnant, adaptant une mauvaise mentalité alors que pourtant il avait plusieurs espoirs en lui. Alors oui, parfois, y'a des joueurs, ils font pschiit. Mais on en a un sacré paquet des joueurs qui ont fait pschiit, et ça, je pense pas que ce soit dût au fait qu'il soit nul, plutôt qu'on n'a pas sût les faire passer en 1 convenablement.

Donc pour résumer ce que je dis depuis plusieurs posts maintenant, c'est qu'on a des joueurs niveau L2, d'autres d'un niveau au dessus, mais qu'on arrive pas a les faire progresser une fois sorties des catégories jeunes, qu'on a très mal gérer les jeunes ces dernières années. Mais, et même si il a régressé (ce qui est normal) n'est pas aussi mauvais que tu le cries partout... Enfin pour ça, encore faut il regarder les matchs et résultats des jeunes.

Quand a Roux, et avec tout le respect que je porte pour l'homme, qui a tout simplement permis au club d'être ce qu'il est aujourd'hui, ça fait un bout de temps que c'est devenu une boussole inversée. L'âge semble l'avoir rattrapé malheureusement et il me semble déconnecté du football moderne.

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 29 déc. 2017, 01:52

aux dernieres nouvelles eneme n'est plus au club, ni ambrose...haller a quitté le club il y a 3 ans ( et ce n'est toujours pas fameux, certes, il marque des peno et des ciseaux), gavory a changé de poste ailleurs, monconduit s'est reconstruit en national puis en l2 avec un entraineur qui compense son manque de vivacité par un bloc equipe compact.
bourgeois c'est perdu ( ou plutot il n'a jamais trouvé le chemin).
kilic est en echec en turquie, son manque de vivacité posait deja question dans les categories jeunes a l'aja ( toute proportion gardé, il me fait pensé a maxime jasse sur ce manque de qualité physique qui l'a empeché de confirmer en pro)
berthier est en echec a reims.
lefebvre en national
le seul dont je regrette la gestion, c'est tamuzo, c'était un ailier vif.
ces joueurs là, c'est entre 16 et 25 ans qu'ils sont bons ( d'ailleurs les anglais n'hesitent pas), qu'ils ont l'acceleration pour faire mal....on en a fait un joueur de cfa tres moyen, qui n'a plus son acceleration, qui n'a plus son atout majeur, et qui traine toujours son deficit technique.

actuellement,
goujon aurait du rester, boto pourrait jouer un peu plus si l'on remontait polomat d'un cran, ndicka devrait etre devant tacalfred.
et ayé, montiel, bizet sont tout les jours devant le sloveno islando vietnamien.
mais on ne peut pas dire que depuis 10 ans, de gros potentiel se sont «ratés» a l'aja.

plutot des joueurs tres moyens, qui sont pret pour la l2 voir la l1 a 25 ans., en ayant enchainé les match en national.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Issa_Ba_The_Maestro » 29 déc. 2017, 23:39

Les centres de formation font désormais plus perdre d'argent que l'inverse. A tel point que certains clubs (en Angleterre notamment), envisagent de fermer leur centre de formation. Le pari de 5 joueurs à 1M vaut probablement plus le coup au niveau sportif pour l'équipe A que 5M investis dans la formation U13/15/17/19/B, qui ne reviendront pas dans les caisses.
Alors qui va continuer à faire de la formation ^^ ?

Enfin surtout quel modèle de formation peut convenir à l'AJA aujourd'hui ?

Au-delà de l'argent donné tout de suite au jeune je pense que l'aspect "réussite sportive" afin de pouvoir envisager une carrière reste quand même primordial.
Par exemple si on fait la différence entre le centre de formation du PSG et le centre de formation de Lyon: Chacun de ces centres disposent d'un grand réservoir avec la région parisienne et la région lyonnaise avec un maillage territorial de clubs formateurs qui fonctionnent avec l'OL.
Les équipes U17 U19 des deux clubs ont des bons résultats chez des jeunes. Et chaque centre a vu passer des joueurs qui sont au niveau international aujourd'hui.

La différence c'est que les Coman, Jean-Kévin Augustin, Moussa Dembélé, Zagadou à Dortmund ils ont pas eu l'espace et le temps pour s'exprimer qu'ont eu les Umtiti, Lacazette, Fékir, Tolisso..

Donc je pense que l'aspect "on fait jouer les jeunes" pèse encore dans la décision d'un jeune pour la suite de sa carrière. Néanmoins il faut sans doute deux conditions pour que ça marche:
pouvoir proposer très vite dès 16/17/18 ans des bons salaires
pouvoir évoluer à un certain niveau: si tu joues dans le ventre mou de la Ligue 1 au bout de 6 mois tu va avoir du mal à garder un jeune prometteur (Caen a pu garder qu'1 an en ligue 1 Kanté et Lemar tout comme Karamoh après c'est impossible). Tout comme Nantes a pu garder Harit seulement 1 an.

Si t'es même pas dans le ventre mou de la Ligue 1 tu peux même pas les garder un an comme Nancy qui a perdu Mickael Cuisance qui a signé pro en Allemagne à Gladbach alors qu'il avait même pas jouer avec Nancy en pro (et y a des exemples comme ça dans tous les clubs).

Donc à moins qu'on revienne à un niveau où on peut jouer l'Europa League tous les ans, jouer le top 5/top 6 en L1 pour offrir une visibilité à un jeune, chercher à faire de la formation "d'élite" c'est un gouffre financier

Maintenant face à ça que faire ? Personnellement je pense qu'il faut se positionner sur un marché de joueurs en post-formation où on peut avoir une position dominante en tant que club français avec un propriétaire qui a un peu de moyens et avoir une politique assez agressive financièrement.

Par exemple je prends le cas du Dinamo Zagreb:
En 2012 ils achètent Brozovic (19 ans à l'époque) à un club croate pour une somme de 2,4 millions d'euros (selon transfermarkt).
Ensuite en 2015 il part à l'Inter Milan d'abord dans le cadre d'un prêt d'un an pour 3 millions puis vente définitive un an plus tard pour 5 millions.
Ils ont fait pareil pour Marko Rog (acheté à Split à 20 ans pour 5 millions en 2015, prêt au Napoli en 2016 pour 1,5 millions puis vente définitive en 2017 pour 13 millions), et pour Marko Pjaca (acheté 1 million à un club croate à 19 ans en 2014, revendu 23 millions à la Juve en 2016).

En gros il ne faut pu chercher la pépite que tu prends à 15/16 ans et que tu vends 12/15 millions à 21 ans, il faut chercher le bon joueur de 19/20 ans qui joue dans un championnat mineur qui a des qualités, ne pas hésiter à mettre un prix significatif dessus en espérant faire une bascule et si c'est pas le cas que ce soit au moins un joueur assez bon pour ton équipe première.

Je pense qu'il y a plein de marchés à pénétrer qui sont très intéressants. La mondialisation du football c'est aussi la mondialisation des standards de formation (et on peut tout critiquer sur l'UEFA/FIFA, leur politique de développement du football est quand même assez efficace par rapport à bien d'autres sports) par conséquent dans pas mal de régions d'Europe et du globe il y a moyen de trouver son bonheur.
Regardez un peu les transferts du FC Bâle c'est saisissant comment ils arrivent à avoir une équipe d'un certain niveau d'années en années en achetant que des joueurs pas trop cher (1 million, 2 million, 3 millions maxi voir moins d'1 million pour un Salah) et qui viennent de partout: Europe de l'est, Europe du nord, Amérique du Sud, Afrique du Nord...

Par conséquent perso c'est ce que je ferais, dissocier le centre de formation U15/U17/U19 en évitant de gaspiller trop d'argent et de moyens humains pour dénicher des joueurs qui de toute façon ne resteront pas s'ils sont bons, et mettre le paquet sur équipe première / équipe réserve en essayant d'attirer des joueurs intéressants de 19/21 ans qui peuvent être opérationnels en quelques semaines pour l'équipe première.

On est dans un championnat où les salaires pratiqués sont je pense très élevés par rapport à la majorité des championnats professionnels. Par conséquent ça doit bien être possible d'attirer des bons joueurs pour peu qu'on y mette les moyens humains et financiers

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 29 déc. 2017, 23:46

AlexAJA a écrit :
29 déc. 2017, 00:29
Maxfly a écrit :
28 déc. 2017, 21:56
je ne decide de rien du tout

entre 13 et 16 ans, c'est dans le cadre de la pre formation.

ntep a fait la fin de formation a l'aja, il est arrivé en court de cursus après avoir été refusé auparavant par le club. la saison de ses 18 ans.

si tu es satisfait du centre de formation depuis 10 ans, ce n'est heureusement pas du tout le cas de la direction qui reprend tout.

le premier objectif d'un centre de formation, c'est d'etre beneficiaire, ou au moins a l'equilibre financier.

le centre de formation n'attire plus les bons joueurs ( et je ne parle pas des meilleurs) et ne retient plus les «cracks» .

on se retrouve avec des potentiels tres tres limités, qui ne permettent pas de trouver l'equilibre sportif et economique.
Pour ouvrir un autre long débat..

A l'heure où un Mbappé coute 180M à 19 ans, les gros clubs tentent de recruter de plus en plus en amont.

Les pionniers dans ce domaine sont les clubs anglais et particulièrement le RB Salzbourg, très agressif sur ce "pré-marché".

Le centre de formation attire, mais ne peut faire face aux nouvelles méthodes de ces clubs. La preuve, on a eu la pépite Eneme-Ella, mais on se l'est faite piquer par le RB Salzbourg avant de pouvoir le signer...

A l'heure actuelle la formation ne peut plus rapporter comme avant car les très bons sont piqués en amont.

On leur propose des salaires énormes (au dessus de la L2) et des primes à la signature, parfois à plusieurs millions (pour des gamins de 15 -16 ans..).

Il ne reste que des joueurs n'ayant pas encore/du tout explosé ou au potentiel très limité.. Les joueurs moyens à l'instant T, donc..

Les pépites, maxfly, tant que nous ne serons pas en L1 (et encore!!!), nous n'aurons aucune chance de les garder.

Continuer un politique comme celle menée précédemment c'est perdre 5M/an pour faire plaisir à Zhou et à la Chine.

Les centres de formation font désormais plus perdre d'argent que l'inverse. A tel point que certains clubs (en Angleterre notamment), envisagent de fermer leur centre de formation. Le pari de 5 joueurs à 1M vaut probablement plus le coup au niveau sportif pour l'équipe A que 5M investis dans la formation U13/15/17/19/B, qui ne reviendront pas dans les caisses.

Il y a peu de chances qu'on retrouve des joueurs d'un bon niveau pro à Auxerre. L'avenir pour des clubs comme le notre (qui vont garder leur centre de format°) passe par la signature des jeunes d'autres centres de formation, en fin de contrat, et n'ayant pas encore explosé (exemple un peu faible, mais qui me vient tout de suite en tête grâce à son pénalty obtenu: Bizet), ou par des paris(achat) de joueurs à potentiel.

Il faut repenser le modèle d'un centre de formation comme l'AJA et c'est ce que B.David est en train de faire.

Je salue le travail des dirigeants et du club, qui permet à l'AJA d'être bien classé en U17/U19 grâce à la signature de plusieurs joueurs par catégories. Le centre ne pourra plus fonctionner comme avant, et sortir autant de bons jeunes qu'il y a 15 ans, et il est rassurant de voir que les dirigeants l'ont bien compris.

Concernant l'équilibre financier du centre, quelles sont les entrées possibles pour re-balancer les 5M investis (à part la vente de joueurs = LOL) Merci pour vos réponses.
c'est malheureusement ce que je repete depuis pres de 15 ans et la mise en place de la reglementation des contrats par la fifa uefa.

la formation c'est aujourd'hui une politique de milliardaire,

les clubs comme l'aja, mais aussi comme nantes, sochaux, bordeaux, nice, doivent s'orienter vers la post formation.

des centres de formation vont fermer, la qualité de la formation va se reduire drastiquement pour la majorité des jeunes, mais ce ne sera que la consequence de l'action des syndicats de joueurs et de la fifa uefa.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar tequila » 30 déc. 2017, 11:32

N'est-ce pas le propre d'un Centre de Formation que d'attirer des jeunes parfois "moyens" et de les amener vers les sommets ? Le cas Griezmann est-il si isolé que cela ? Si ce type de structures ne valaient que parce que des "futures" stars y sont enrôlées, les "Madame soleil" de tous poils feraient le bonheur de ces Centres. Comme dans toutes choses il y a les "surdoués" (bien que je déteste ce vocable) et ... les autres. C'est le rôle des formateurs que de faire alors progresser les autres, c'est à dire la majeure partie des jeunes.

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 30 déc. 2017, 11:42

griezmann n'était pas un «moyen» il etait au dessus du lot, mais ne rentrait pas dans les criteres, noir, grand et costaud des centres de formations, dont l'aja de l'epoque.

la multiplication des centres de formation, par la contrainte, à completement devoyé le systeme.

aujourd'hui, plus de 3/4 des jeunes en centre de formation en france, n'ont pas le niveau, et n'auront pas le niveau, sauf miracle, pour faire une carriere pro.
et ça ,les entraineurs le savent des le debut, mais il faut faire du «remplissage».

des centaines de jeunes en centre de formation alors que leurs places seraient au mieux en sport etude.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar tequila » 30 déc. 2017, 12:05

Je pourrais vous multiplier à l'envie le nombre de joueurs non" surdoués" entrés dans des Centres de Formation et ayant réalisé des carrières plus qu'exemplaires à force de travail et de (bons) conseils. Et vous en connaissez sûrement autant que moi ! Rien qu'à l' A.J.A. par exemple des garçons tels que Ferreri, Coquart, Vahirua, Diomède, Martini, B. Boli, Kapo voire même Cantona ou Cissé n'avaient aucunement le "profil" de futures "stars". Et pourtant tous ceux là (et d'autres car la liste est trop longue !) ont réalisés de remarquables carrières en équipe de France et même, et surtout pour certains d'entre eux, à l'international. Et tout ceci pouvait, à l'époque, faire penser à du "remplissage". Mais combien effectivement à côté ont échoué ! Ainsi va la vie d'un Centre de Formation, quel qu'il soit. Les meilleurs et les plus travailleurs surnagent, les autres coulent ! C'est ensuite la qualité des "formateurs" qui fait le reste.

Avatar de l’utilisateur
Tout est la-dedans

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar King Canto » 30 déc. 2017, 17:21

justement le sport étude n'existe plus... ce sont désormais des pôles... et c'est un poil différent, même si le système reste le même (centre de formation meilleur destination que pôles régionaux pour les talents), le DFCO par exemple, mais l'AJA aussi à moindre mesure puisqu'elle a un centre de haut niveau, puissent dans ce vivier pour former à bas coup.

Perso, quand je vois la génération malheureuse de la Gambardella, impossible de dire que c'est le centre de formation qui a failli dans le cas Fx, Kilic, Berthier... soyons sérieux, cette génération a été anéanti par la structure pro. Aucun suivi, peu de projet. Par la politique salariale pour certains. Par les résultats du club et l'animosité ambiante pour d'autres.

C'est super d'avoir un investisseur génial, on a beaucoup de chance, on connait la chanson. Mais si on remonte à coup de millions, j'espère bien que comme les super investisseurs (et comme il l'a justement expliqué lors d'interviews un peu fourre-tout) il fera grandir le club. Faire de la formation ça doit être un projet globale.

maintenant la formation en L2 c'est mort, tu formes du joueur L2 pas toujours opérationnel, qui partent rapidement plus haut. Mais on a su conserver (grâce a Zhou et Cotret) un bon niveau de formation. Juste Guingamp, VA ou Reims, ils formaient rien en L2, dès qu'il se sont stabilisés en L1, la dimension est revenu desuite.

l' OGCN a très bien compris cela. Ça doit être notre exemple (au niveau d'Auxerre) ils ont très bien su intégrer formation, entrainement pro, stade d'accord, merchandising, et cellule pro capable de bonnes opérations et d'atteindre épisodiquement le niveau européen

Avatar de l’utilisateur
Et n'oubliez jamais, supporter l'AJA est une formidable raison d'etre heureux.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Alex69 » 31 déc. 2017, 16:23

tequila a écrit :
30 déc. 2017, 12:05
Coquart...
:langue:
La Co'c !!!!

Avatar de l’utilisateur
Boycott Mastercad
Boycott Visa
Boycott Paypal
Pour défendre la démocratie, utilisez les alternatives françaises.

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar Maxfly » 31 déc. 2017, 19:42

tequila a écrit :
30 déc. 2017, 12:05
Je pourrais vous multiplier à l'envie le nombre de joueurs non" surdoués" entrés dans des Centres de Formation et ayant réalisé des carrières plus qu'exemplaires à force de travail et de (bons) conseils. Et vous en connaissez sûrement autant que moi ! Rien qu'à l' A.J.A. par exemple des garçons tels que Ferreri, Coquart, Vahirua, Diomède, Martini, B. Boli, Kapo voire même Cantona ou Cissé n'avaient aucunement le "profil" de futures "stars". Et pourtant tous ceux là (et d'autres car la liste est trop longue !) ont réalisés de remarquables carrières en équipe de France et même, et surtout pour certains d'entre eux, à l'international. Et tout ceci pouvait, à l'époque, faire penser à du "remplissage". Mais combien effectivement à côté ont échoué ! Ainsi va la vie d'un Centre de Formation, quel qu'il soit. Les meilleurs et les plus travailleurs surnagent, les autres coulent ! C'est ensuite la qualité des "formateurs" qui fait le reste.
euh, je ne vais pas tout reprendre,

mais justement dans votre liste, il y avait beaucoup de jeune considéré comme des crack, pas pour rien que cissé a été «volé» a nimes, ou que kapo avait la reputation d'etre le meilleure offensif de sa generation.

meme pour les autres, il était question d'excellent potentiel, avec des vrai chances de faire carriere

mais actuellement, on est plutot au niveau de jeunes qui pour la plupart n'aurait pas eu le niveau pour integrer le centre, en dehors d'une poignet de joueurs qui pour les meilleurs sont d'avantage les successeur de deniaud compan chalier perriatambé que de cisse canto ou ferreri.

Avatar de l’utilisateur

Re: [Débat] Le centre de formation de l'AJA

Messagepar threeizy » 31 déc. 2017, 20:52

ben c'est normal non ? je n'ai jamais vu un 17eme de L2 sortir des Cissé et des Cantona, peut-etre une génération du Havre
Modifié en dernier par threeizy le 02 janv. 2018, 14:10, modifié 1 fois.