La fabuleuse histoire de l'AJA !Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Retrouvez ici le parcours de l'AJA à travers les ans.
Avatar de l’utilisateur
Localisation : englué en L2

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Djib » 13 déc. 2019, 14:14

C'est le concept du "nouveau père" , on voudrait que le père soit une 2ème mère , ils ont "interet" à assister à tout le processus sous peine de passer pour un mauvais père , un père pas à la hauteur , qui ne comprend pas les besoins de sa femme , un père rétrograde qui ne vit pas avec son époque ...

Je ne sais pas d'ou vient ce phénomène mais des sages-femmes disent que c'est pas forcément le mieux de suivre cette "mode" qui est limite imposée de nos jours.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... e=emb_logo

Ce qui est bien c'est qu'on parle un peu de tout sur le topic de GR. :malin2:

Avatar de l’utilisateur
Localisation : Lyon

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar nikolah66 » 13 déc. 2019, 14:27

Maxfly a écrit :
13 déc. 2019, 13:24
meric

non mais se sont 2 choses differentes

pendant trèèèèèès longtemps, dans leur formation les pere était exclu du processus.
aujourd'hui, c'est la «mode» d'inclure tout le monde ( et pas seulement les pere).
quand ils ont une mere celibataire en face, ils ne vont pas exemple pas tenir le meme discours sur toute cette «inclusivité«
nous sommes passé en occident d'un excès a un autre.
il y a surtout du «business» dans tout «l'accompagnement», et meme remboursé, malgré une efficacité plus que douteuse.

par exemple, pour les bronchiolites, la kiné est une nouvelle fois sorti des recommandations, faute d'efficacité démontré, mais des kinés vont tout de meme poursuivre, car c'est leur job..

faut bien differencier ce qui releve du medicale, de ce qui s'apparente plutot à du charlatanisme lucratif.
Tu mélanges tout, c'est ouf. Je te rejoins pour l'arnaque de l'osteopathie néonatale, que je considère également comme une pratique inefficace, proche de l'effet de mode. Je vois pas comment tu peux comparer ce type de pratique avec l'accompagnement des proches lors de l'accouchement, qui est clairement quelque chose de bénéfique pour la gestion du stress de la maman, et de bénéfique pour tout le monde finalement. Ce n'est pas un effet de mode impulsé par un modèle économique qui se veut accueillant, non ça c'est juste un gros délire.
Comme à ton habitude, tu as écris un peu vite sur ce coup là , et pour garder la face tu switche sur l’ostéopathie ou la kiné respi...

Et d'ailleurs la kiné respi pour la bronchilolite, je sais bien ce qui se dit actuellement sur cette pratique, mais en tout cas quand ton gamin mange plus rien depuis 48h et qu'il siffle le biberon après la séance, tu trouve ça plutôt efficace. Je sais que tout ça est HS, mais y a des âneries qui font mal au yeux ...

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jean-Kevin » 13 déc. 2019, 14:40

Maxfly a écrit :
13 déc. 2019, 13:24
meric

non mais se sont 2 choses differentes

pendant trèèèèèès longtemps, dans leur formation les pere était exclu du processus.
aujourd'hui, c'est la «mode» d'inclure tout le monde ( et pas seulement les pere).
quand ils ont une mere celibataire en face, ils ne vont pas exemple pas tenir le meme discours sur toute cette «inclusivité«
nous sommes passé en occident d'un excès a un autre.
il y a surtout du «business» dans tout «l'accompagnement», et meme remboursé, malgré une efficacité plus que douteuse.

par exemple, pour les bronchiolites, la kiné est une nouvelle fois sorti des recommandations, faute d'efficacité démontré (mouais bon ok c’est pas le débat), mais les kinés vont tout de meme survivre...

faut bien differencier ce qui releve du medicale, de ce qui s'apparente plutot à du charlatanisme lucratif.
T’aimes bien le mélange des genres toi !

On passe du « ça n’a pas de pertinence thérapeutique » (Kinésithérapie pour la bronchiolite) a « non mais les sage femme et les gynécologue ne veulent pas des pères pendant l’accouchement. Enfin le cheminement inverse.

Ton argument de base c’est quand même « les pères pendant les accouchements ne sont pas souhaité par le personnel hospitalier ».

Dans l’absolu la présence des pères n’a effectivement pas grand intérêt thérapeutique.

Pour les accouchements il y a des moments où clairement ça serait mieux sans les pères et pleins de moment ou tout le monde s’en fou de leur présence. Je suis conscient que certains pères sont plus exubérants que d’autre et nécessitent assurément d’être canalisés.

Difficile de parler des souhaits des traitants sans passer par une étude d’ampleur (je n’ai ni les moyens ni les temps de l’effectuer mais ça pourrait être une sujet de thèse parfaitement inutile donc extrêmement adapté).

Pour le reste c’est à mon sens spécieux de mélanger les soins inutiles (facturés bien évidemment à la sécu et /ou au patient) à la présence du 2e parent.

Après si la présence du dit 2e parent dérange des praticiens pas confiants en leur pratique je ne peux rien pour eux.

Et enfin Si les actes sont cotés difficile de reprocher aux soignants et hôpitaux de les facturer...

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar tequila » 13 déc. 2019, 14:43

La "mode" (puisque cela en semble être une pour certains sur ce forum) d'assister à l'accouchement ne date pas d'hier. J'ai moi même il y a respectivement 41 et 31 ans assisté à la naissance de mes deux enfants. Libre à chacun d'assumer ses choix (je n'y était ni contraint, ni poussé à ces époques) et la présence qu'il souhaite apporter à son épouse (ou concubine ou pacsée) Nous détournons actuellement des propos de G. Roux sur un fait de société. Est-ce bien l'endroit ? Et si nous parlions plutôt alors de la réforme des retraites (qui ne me concerne d'ailleurs pas !) ? A oui, c'est vrai G. Roux ne l'a pas (encore) évoquée !!!

Avatar de l’utilisateur
reddit /r/ajaux/

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar dotmick » 13 déc. 2019, 14:57

Djib a écrit :
13 déc. 2019, 14:14
C'est le concept du "nouveau père" , on voudrait que le père soit une 2ème mère , ils ont "interet" à assister à tout le processus sous peine de passer pour un mauvais père , un père pas à la hauteur , qui ne comprend pas les besoins de sa femme , un père rétrograde qui ne vit pas avec son époque ...

Je ne sais pas d'ou vient ce phénomène mais des sages-femmes disent que c'est pas forcément le mieux de suivre cette "mode" qui est limite imposée de nos jours.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... e=emb_logo

Ce qui est bien c'est qu'on parle un peu de tout sur le topic de GR. :malin2:
Non mais quel ramassi de conneries...

Avatar de l’utilisateur
Localisation : Lyon

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar nikolah66 » 13 déc. 2019, 15:08

dotmick a écrit :
13 déc. 2019, 14:57
Djib a écrit :
13 déc. 2019, 14:14
C'est le concept du "nouveau père" , on voudrait que le père soit une 2ème mère , ils ont "interet" à assister à tout le processus sous peine de passer pour un mauvais père , un père pas à la hauteur , qui ne comprend pas les besoins de sa femme , un père rétrograde qui ne vit pas avec son époque ...

Je ne sais pas d'ou vient ce phénomène mais des sages-femmes disent que c'est pas forcément le mieux de suivre cette "mode" qui est limite imposée de nos jours.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... e=emb_logo

Ce qui est bien c'est qu'on parle un peu de tout sur le topic de GR. :malin2:
Non mais quel ramassi de conneries...
Là on est bien d'accord.
Une mode qui nous imposerait de nous impliquer dans la vie familial ? C'est vrai ça alors qu'on devrait etre plus à l'ecoute de notre instinct d'homme, ne jamais changer une couche, laisser bobonne raconter les histoire et coucher les momes pendant que nous on va boire des coup avec les potes au PMU. On regresse les mecs, on regresse !

Avatar de l’utilisateur
JPP reviens, parce que ces 3 là, on en veut plus a l’AJA 

CACODAC OK OK ?

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Maxfly » 13 déc. 2019, 15:12

Jean-Kevin a écrit :
13 déc. 2019, 14:40
Maxfly a écrit :
13 déc. 2019, 13:24
meric

non mais se sont 2 choses differentes

pendant trèèèèèès longtemps, dans leur formation les pere était exclu du processus.
aujourd'hui, c'est la «mode» d'inclure tout le monde ( et pas seulement les pere).
quand ils ont une mere celibataire en face, ils ne vont pas exemple pas tenir le meme discours sur toute cette «inclusivité«
nous sommes passé en occident d'un excès a un autre.
il y a surtout du «business» dans tout «l'accompagnement», et meme remboursé, malgré une efficacité plus que douteuse.

par exemple, pour les bronchiolites, la kiné est une nouvelle fois sorti des recommandations, faute d'efficacité démontré (mouais bon ok c’est pas le débat), mais les kinés vont tout de meme survivre...

faut bien differencier ce qui releve du medicale, de ce qui s'apparente plutot à du charlatanisme lucratif.
T’aimes bien le mélange des genres toi !

On passe du « ça n’a pas de pertinence thérapeutique » (Kinésithérapie pour la bronchiolite) a « non mais les sage femme et les gynécologue ne veulent pas des pères pendant l’accouchement. Enfin le cheminement inverse.

Ton argument de base c’est quand même « les pères pendant les accouchements ne sont pas souhaité par le personnel hospitalier ».

Dans l’absolu la présence des pères n’a effectivement pas grand intérêt thérapeutique.

Pour les accouchements il y a des moments où clairement ça serait mieux sans les pères et pleins de moment ou tout le monde s’en fou de leur présence. Je suis conscient que certains pères sont plus exubérants que d’autre et nécessitent assurément d’être canalisés.

Difficile de parler des souhaits des traitants sans passer par une étude d’ampleur (je n’ai ni les moyens ni les temps de l’effectuer mais ça pourrait être une sujet de thèse parfaitement inutile donc extrêmement adapté).

Pour le reste c’est à mon sens spécieux de mélanger les soins inutiles (facturés bien évidemment à la sécu et /ou au patient) à la présence du 2e parent.

Après si la présence du dit 2e parent dérange des praticiens pas confiants en leur pratique je ne peux rien pour eux.

Et enfin Si les actes sont cotés difficile de reprocher aux soignants et hôpitaux de les facturer...

j'ai pris divers exemple toute basé sur la strategie de faire du pognon, ou de suivre les modes, dans le medicale ou para, sans pertinence thérapeutique, voir contre productive.
faut pas voir au déjà jeanK.
tu admets qu'il y a des difficultés avec certains individus...c'est bien de cela dont on parle.

Avatar de l’utilisateur
JPP reviens, parce que ces 3 là, on en veut plus a l’AJA 

CACODAC OK OK ?

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Maxfly » 13 déc. 2019, 15:19

tequila a écrit :
13 déc. 2019, 14:43
La "mode" (puisque cela en semble être une pour certains sur ce forum) d'assister à l'accouchement ne date pas d'hier. J'ai moi même il y a respectivement 41 et 31 ans assisté à la naissance de mes deux enfants. Libre à chacun d'assumer ses choix (je n'y était ni contraint, ni poussé à ces époques) et la présence qu'il souhaite apporter à son épouse (ou concubine ou pacsée) Nous détournons actuellement des propos de G. Roux sur un fait de société. Est-ce bien l'endroit ? Et si nous parlions plutôt alors de la réforme des retraites (qui ne me concerne d'ailleurs pas !) ? A oui, c'est vrai G. Roux ne l'a pas (encore) évoquée !!!
Je crois que je ne m'avance pas trop dans le fait que vous n'ayez pas «emmerder» l'equipe medicale, ou avoir été desagreable voir plus.
en 40 ans, en France notamment, les choses ont «bien» évolué dans le respect des soignants.
les equipes sont déjà assez surmené pour ne pas devoir gérer le stress de l'entourage.

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar tequila » 13 déc. 2019, 15:32

Il s'agissait, à mon époque, d'une assistance "active" auprès de la maman, mais bien "passive" envers le personnel médical. L'émotion et l'émerveillement (dont je me souviens encore aujourd'hui) était bien trop forte pour em....r qui que ce soit !

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jean-Kevin » 13 déc. 2019, 19:42

T’as des chieurs partout. Y compris dans les équipes médicales.

Difficile de faire un procès d’intention sur une des deux parties seulement.

Et le fait qu’il y ait des chieurs dans les 2nd parents ne doivent pas être un frein.

Si tout était binaire ça serait merveilleux.

Avatar de l’utilisateur
Localisation : englué en L2

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Djib » 13 déc. 2019, 20:08

nikolah66 a écrit :
13 déc. 2019, 15:08
dotmick a écrit :
13 déc. 2019, 14:57
Djib a écrit :
13 déc. 2019, 14:14
C'est le concept du "nouveau père" , on voudrait que le père soit une 2ème mère , ils ont "interet" à assister à tout le processus sous peine de passer pour un mauvais père , un père pas à la hauteur , qui ne comprend pas les besoins de sa femme , un père rétrograde qui ne vit pas avec son époque ...

Je ne sais pas d'ou vient ce phénomène mais des sages-femmes disent que c'est pas forcément le mieux de suivre cette "mode" qui est limite imposée de nos jours.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... e=emb_logo

Ce qui est bien c'est qu'on parle un peu de tout sur le topic de GR. :malin2:
Non mais quel ramassi de conneries...
Là on est bien d'accord.
Une mode qui nous imposerait de nous impliquer dans la vie familial ? C'est vrai ça alors qu'on devrait etre plus à l'ecoute de notre instinct d'homme, ne jamais changer une couche, laisser bobonne raconter les histoire et coucher les momes pendant que nous on va boire des coup avec les potes au PMU. On regresse les mecs, on regresse !
Tu peux ètre impliqué sans pour autant ètre obligé de regarder ta femme les jambes écartées , le vagin complètement dilaté , en train d'éjecter le bambin.
Il parait qu'une part de ceux qui assistent à ça peuvent développer par la suite des réticences au niveau sexuel avec leur femme , il parait que dans certains cas la femme a honte de se montrer ainsi face à son mari , mais ça on en parle pas tellement.
Je trouve qu'on "féminise" trop les pères à certains niveaux , je parle pas de pas changer de couche ou de pas ètre proche de ses enfants ... je parle pas d'aller au pmu se rincer la gueule...
Mais bon c'est vrai que ça va avec l'évolution des moeurs , aujourd'hui des hommes s'épilent , se tartinent le visage de crème hydratante et se font des masques de beauté , des choses qu'on ne voyait pas avant ...
Après chacun fait comme il veut je n'ai rien à y redire.

Avatar de l’utilisateur
JPP reviens, parce que ces 3 là, on en veut plus a l’AJA 

CACODAC OK OK ?

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Maxfly » 13 déc. 2019, 21:05

Jean-Kevin a écrit :
13 déc. 2019, 19:42
T’as des chieurs partout. Y compris dans les équipes médicales.

Difficile de faire un procès d’intention sur une des deux parties seulement.

Et le fait qu’il y ait des chieurs dans les 2nd parents ne doivent pas être un frein.

Si tout était binaire ça serait merveilleux.
bien entendu, c'est simplement un element exterieur, aléatoire à gerer en plus, ça peut se passer très bien, ou très mal.

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jean-Kevin » 14 déc. 2019, 06:08

Comme l’interne qui peut très bien se foirer dans les grandes largeurs avec un responsable bien absent parce que « non mais ça va bien se passer au pire je reviens demain matin mais surtout tu m’appelles pas ! ».

Mais bon de la à généraliser en disant que tout un ensemble de professions ne souhaite pas voir le 2e parent à l’accouchement. Mouais désolé mais non.

Avatar de l’utilisateur
JPP reviens, parce que ces 3 là, on en veut plus a l’AJA 

CACODAC OK OK ?

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Maxfly » 14 déc. 2019, 14:38

sauf qu'un interne ou un collègue, tu es contraint de faire avec.

pas les accompagnants.

https://www.youtube.com/channel/UCvGqYDtuzUX5b1Gfhp5UbaQ

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Samira89 » 15 févr. 2020, 11:16

Auxerre-Dortmund 97 vu par Guy Roux et Lionel Charbonnier https://youtu.be/wZVhSCN_KnI

Avatar de l’utilisateur

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Rominet » 15 févr. 2020, 12:21

"c'est pas l'autriche ici" :hehe:
dans mes souvenirs le pied était plus haut et plus proche de la tête. En fait, il touche à peine l'épaule ? :berk1:

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jean-Kevin » 15 févr. 2020, 15:16

Rominet a écrit :
15 févr. 2020, 12:21
"c'est pas l'autriche ici" :hehe:
dans mes souvenirs le pied était plus haut et plus proche de la tête. En fait, il touche à peine l'épaule ? :berk1:
Dans ma tête c’était un vol caractérisé !

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Rolfor » 15 févr. 2020, 15:49

Jean-Kevin a écrit :
15 févr. 2020, 15:16
Rominet a écrit :
15 févr. 2020, 12:21
"c'est pas l'autriche ici" :hehe:
dans mes souvenirs le pied était plus haut et plus proche de la tête. En fait, il touche à peine l'épaule ? :berk1:
Dans ma tête c’était un vol caractérisé !
Dans les faits, j'ai tellement hurlé devant la télé que je n'avais plus de voix.

Evidemment que c'était un vol honteux... on se fait casser tout le match, il siffle tout contre nous, refuse ce but génial... encore une fois, des regrets contre Dortmund.

(C'était quoi son nom, déjà? Lopez Nieto, un truc comme ça, non?)

Jod
Avatar de l’utilisateur
Le football est un sport
qui se joue à 11 contre 11,
et c'est l'AJA qui perd à la fin !

#unesaisonsansfin
Localisation : Au fin fond de la Ligue 2 !

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jod » 17 févr. 2020, 09:42

Quel scandale de refuser un tel but ! Un des plus gros vol qu'on ait eu à subir en LdC...

Après, autant en 93 on méritait clairement de les éliminer, autant sur cet A-R en LdC, on sentait globalement que Dortmund nous était supérieur, et au final l'élimination n'est pas une grosse surprise, surtout après le 3-1 de l'aller... Ils avaient quand même une putain d'équipe !

«Sur le plan offensif, on est un peu en string.»
J-M Furlan

«Mostly Harmless»

Re: Les aventures de Guy Roux... un peu partout

Messagepar Jean-Kevin » 17 févr. 2020, 14:28

Si ils prennent ce but la physionomie du match aller change et idem pour le retour.
En 1993 la poisse était de la partie…